février 3, 2023

Abobodoumé : tragique Une jeune femme meurt deux jours après son mariage

La population d’Abobodoumé, dans la commune d’Attécoubé, s’explique difficilement la mort tragique de Kolia Sidjé Marthe.
Cette jeune dame, après avoir convolé en justes noces, trouvera plus tard la mort. En effet, expliquent nos sources, le samedi 1er septembre 2012, Kolia Sidjé Marthe s’unit par les liens du mariage à Akouma Yapo Sévérin, à la Mairie du Plateau. Plus tard, le couple et ses invités se retrouvent à l’église Saint Vincent De Paul à Abobodoumé pour le volet religieux du mariage. Après quoi, les mariés et les convives se rendent au presbytère de l’église, pour un déjeuner. C’est au cours de celui-ci, selon nos sources, que la mariée est subitement prise d’un malaise. Après des prières intenses de leurs coreligionnaires, Sidjé Marthe retrouve ses sens et rejoint les invités. Mais elle n’est cependant pas en possession de la plénitude de ses moyens physiques. Alors, après la coupure du gâteau, elle est conduite à la maison. Le lundi 3 septembre 2012, les choses ne sont toujours pas au mieux pour la jeune femme. Elle est transférée au Chu de Yopougon. Malheureusement, elle y décédera. Son époux Akouman Yapo Sévérin n’en revient pas. Consternation totale chez leurs proches.

FOFANA Mambé in Soir Info

Sat, 15 Sep 2012 04:56:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy