Adjamé / Bagarre entre Pro-Youssouf Sylla et pro-Abou Fané

AU CŒUR de la montée de la tension, une opération de fermeture des services exécutée hier matin (06 heures) par l’un des adjoints au maire, en l’occurrence Abou Fané. Selon des informations recueillies sur les lieux, Abou Fané et ses proches ont fait irruption dans l’enceinte de la mairie et ont fer- mé les portes d’accès à tous les ser- vices. Ceux-ci entendaient ainsi obte- nir la démission de Sylla Youssouf qu’ils accusent de détournement de fonds à hauteur de deux milliards F Cfa. « Une inspection du ministère de l’Intérieur a permis de révéler dans la gestion du maire un trou de plus deux milliards dans les recettes. Sur la base de ce dé- tournement de fonds, la tutelle a ordon- né la suppression du service du contrô- le qui est en fait la caisse noire du mai- re pour s’accaparer des recettes muni- cipales. Nous avons donc la preuve du détournement des fonds et de la mau- vaise gestion de la mairie. Il doit dès lors démissionner. C’est le sens de cette action », a justifié Abou Fané. Ar- rivés peu de temps après, les employés proches du maire qui avaient été em- pêchés d’accéder à leurs services, ont forcé portes et barricades érigées par les partisans de Abou Fané. Entraînant ainsi des heurts entre les deux parties. C’est d’ailleurs dans cette rixe que Mme Savané, responsable des re- cettes, va recevoir une paire de gifles de la part d’Abou Fané, lui-même. Fu- rieuse et en pleurs, elle part dans son quartier (Saint Michel) et revient vers huit heures avec ses proches. Ces derniers débarquent sur les lieux et séques- trent à leur tour, Abou Fané qui n’au- ra la vie sauve que grâce à l’interven- tion des policiers du commissariat du 3ème arrondissement. Une fois hors des locaux de la mairie, il fera appel aux jeunes de son quartier (mairie 1) qui, à leur tour, vont se ruer sur la mairie. Une fois sur les lieux, ces derniers vont s’attaquer aux pro-Sylla. Le maire lui- même, s’il a pu échapper à ses agres- seurs, a vu par contre, son véhicule pris en chasse, caillassé par l’arrière et son garde du corps blessé à la nuque. De leur côté, les pro-Fané ont enregistré dans leur rang un blessé grave lors de l’interposition des éléments de la gen- darmerie d’Adjamé pour rétablir l’ordre.

LES PRÉCISIONS DU CHEF DE CABINET DE YOUSSOUF SYLLA

Apeurés, plusieurs employés ont pré- féré rejoindre leurs domiciles. Le Chef de cabinet Ouattara Basile qui lui, a reçu la presse à la salle de conféren- ce, n’a pu achever son entretien en rai- son des affrontements entre pro-Syl- la et pro-Fané qui se sont mués en heurts entre deux quartiers de la com- mune. A savoir Saint Michel et Mairie 1. Cependant, dans son exposé, il a dé-
ploré qu’Abou Fané ait recouru à la vio- lence pour poser un problème et se fai- re entendre. « Je vous reçois sur instruc- tion du maire qui a été appelé en ur- gence à la direction des collectivités ter- ritoriales. J’ai été moi-même interpel- lé à 05h 45 sur le fait que des jeunes conduits par Abou Fané étaient venus fermer les portes et les locaux de la mai- rie. Pour accéder à nos bureaux, nous avons dû forcer les portes comme vous le constatez. Depuis quelque temps, le maire et l’un de ses adjoints à savoir Abou Fané, qui se répand dans la presse pour distiller des informations fausses, ne parlent plus le même lan- gage. Le dernier point de discorde porte sur une recommandation du mi- nistère de l’Intérieur, qui a instruit, au terme d’une inspection, que le service de contrôle des recettes soit dissout. Et ce, pour une meilleure gestion des re- cettes. Le maire a dès lors convoqué les différents services pour l’exécution de la consigne de la tutelle. Mais, Abou Fané a estimé que la procédure a été viciée. Pour lui, la dissolution du servi- ce mis en cause ne suffit pas. Il faut que le maire démissionne. C’est ce qu’il ré- clame. Mais cette action n’est pas fondée ni dans la forme ni dans le fond », a-t-il estimé.

M Tié Traore in L’Intelligent d’Abidjan

Fri, 20 Jan 2012 15:41:00 +0100

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy