décembre 9, 2022

Assemblée nationale – Guillaume Soro invite le FPI à la table de négociation

Sur les 255 députés que compte la représentation nationale, 235 ont répondu présents hier à l’invitation de Guillaume Soro. Avec eux, on a noté la présence du Premier ministre, de plusieurs autres ministres, des présidents d’institution, les représentations diplomatiques, la chefferie traditionnelle, des guides religieux et plusieurs invités de marque que sont Guy Azouba N’Dama du Gabon, El Hadj Abass Bonfoh du Togo Mathurin Coffi Nago du Bénin, Hama Amadou du Niger, Justin Koumba du Congo Brazaville, Manaku Ndjolanjoko de la RD la RD Congo, Ouattara Soungolo du Burkina Faso, Edouard Doe du Ghana, ainsi que les représentants du Mali et du Sénégal. A l’occasion Guillaume Soro a fait le tour des activités du parlement, lancé un appel au FPI à reprendre le dialogue et fait des éclaircis sur la loi d’habilitation votée récemment par les députés. La loi d’habilitation a-t-il fait savoir permet au Président de la République de légiférer par ordonnance. « Que les choses soient claires », a-t-il fait savoir. Il s’agit d’une Loi est une Loi ordinaire. Constitutionnellement, elle est limitée dans le temps. Le débat qui a eu lieu, n’a donc pas sa raison d’être. Au FPI, Guillaume Soro a demandé de revenir sur la table de négociation. «A présent que le processus électoral de sortie de crise vient de s’achever avec les élections municipales et régionales, le temps est maintenant venu, pour toutes les parties, d’accepter de s’asseoir pour aborder ensemble la question de la réconciliation nationale, avec ses implications sur le développement et la sécurité », a-t-il conseillé. Pour le bon fonctionnement de l’institution qu’il dirige, il reconnait que des choses ont été faites pour améliorer la cadre de travail. Mais les efforts doivent se poursuivre. Surtout que la Côte d’Ivoire est en train de se repositionner dans le concert des nations. « Je signale d’ailleurs que nous aurons l’honneur de recevoir en terre ivoirienne, du 08 au 12 juillet 2013, la 39ème session de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie, ainsi que la 6ème session du Parlement Francophone des Jeunes », a-t-il révélé.

Thiery Latt in Le Patriote

Thu, 25 Apr 2013 09:33:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy