novembre 27, 2022

Banque Mondiale / Stratégie Partenariat pays- pour la Côte d’Ivoire : Un 3ème appui budgétaire de 45 milliards de FCFA signé

Photo : DR
«Cet appui budgétaire est le troisième du genre depuis la reprise de la coopération de la banque Mondiale avec la côte d’Ivoire en 2008. Le premier d’un montant de 308 millions de dollars a été approuvé par le Conseil d’Administration de la Banque mondiale, le 1er avril 2008 et le second qui se chiffrait à 150 millions de dollars a été signé par le ministre Diby et moi-même en Mars 2009 à Washington. Cette fréquence, trois appuis budgétaires en trois ans, est la preuve, s’il en était encore besoin, de la vitalité de notre partenariat », a tenu à rappeler Madani Tall. Visiblement satisfait de cette coopération, il a salué les réformes courageuses entreprises par le ministre de l’économie et des finances dans divers secteurs de l’économie nationale. Parlant des retombées de la reprise de cette coopération, le ministre a indiqué que la Côte d’Ivoire totalise de cette dynamique, un montant cumulé de 275 millions de dollars US, soit 137,5 milliards de FCFA. C’est pourquoi, ajoutera l’argentier ivoirien, le gouvernement entend poursuivre ces efforts, notamment en ce qui concerne l’exécution des mesures préalables à mettre en œuvre, en vue de la mobilisation avant la fin de l’année, de l’appui budgétaire adossé à la quatrième phase du Don de Gouvernance et de Redressement économique (DGER). « Nous ne ménagerons aucun effort pour la mise en œuvre des réformes retenues et partant, pour le respect de l’ensemble de nos engagements. Ce pari est possible et à notre portée, si, tous, nous continuions d’y croire », a-t-il indiqué. Avant d’appeler de tous ses vœux le point d’achèvement de l’initiative PPTE. « La dette extérieure est un obstacle majeur à lever pour parvenir à la viabilité des finances publiques et offrir ainsi les possibilités de définir une politique économique crédible, orientée vers la croissance, principal vecteur du développement et du bien-être social. Pour ce faire, nous devons axer nos efforts vers le point d’achèvement de l’initiative PPTE, que nous envisageons dans les meilleurs délais », a-t-il fait savoir. La stratégie partenariat-pays, qui couvre la période 2009-2013 est axée sur l’amélioration de gouvernance et le renforcement des institutions, un appui accru pour l’agriculture et le développement du secteur privé, ainsi que le renouvellement des infrastructures et la fourniture des services de base. De manière transversale, l’objectif est aussi de créer des emplois pour les jeunes et les femmes. C’est aussi le premier document stratégique complet élaboré par la Banque mondiale pour la Côte d’Ivoire depuis 1997.

Avec le partenariat de L’Intelligent d’Abidjan / Par K. Hyacinthe

Wed, 26 May 2010 17:38:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy