janvier 28, 2023

Cameroun : découverte de 20 millions de barils de réserves de pétrole

En déclin ces dernières années, la production pétrolière camerounaise va bientôt enregistrer un rebond grâce à la découverte à Rio del Rey, dans le sud-ouest du Cameroun, d’un gisement estimé à 20 millions de barils de réserves récupérables par Addax, filiale du groupe chinois Sinopec, annonce la Société nationale des hydrocarbures (SNH, étatique).

Titulaire d’un permis d’exploration dénommé Padouk-1X, dans le blocIroko, bassin du Rio del Rey, Addax Petroleum Corporation " a rencontré des hydrocarbures dans six (06) réservoirs, dont 38,6 m TVD de hauteur nette d’huile et 65,1 m TVD de hauteur nette de gaz ", souligne un communiqué conjoint signé de l’administrateur directeur général de la SNH, Adolphe Moudiki, et du président-directeur général d’Addax, Yi Zhang.

"Les réserves récupérables (cas médian) sont estimées à 20 millions de barils d’huile et 200 milliards de pieds cubes de gaz. Ces estimations de volumes récupérables n’incluent pas les réserves additionnelles qui seraient mises en évidence pendant la phase d’appréciation prévue en 2013", précise le texte publié cette semaine à Yaoundé.

Alors que la collecte des données est déclarée achevée, les deux parties annoncent la réalisation de plusieurs tests et un travail supplémentaire sur le puits pour pouvoir déterminer son étendue ainsi que le caractère commercial de la découverte.

A travers cette importante découverte, la SNH, bras séculier del’Etat camerounais dans son exploitation pétrolière, se réjouit de la possibilité de relancer cette activité qui enregistre aujourd’hui une production de 63.211 barils par jour, un fléchissement record qui commençait à s’observer depuis 2009 où elle s’établissait à 73.094 barils par jour pour un résultat annuel de 26,679 millions de barils, soit une baisse de 13,08% par rapport à 2008.

De l’avis de cette entreprise publique, "cette baisse résulte des effets conjugués de la déplétion naturelle des champs et du vieillissement de l’outil de production, ainsi que du report de plusieurs projets de développement en raison notamment de la crise financière internationale".

Un rebond de 8% était néanmoins annoncé pour 2012 "avec notamment la mise en exploitation des développements en cours".

Addax Petroleum est opérateur de l’autorisation exclusive de recherche Iroko, dans le bassin du Rio del Rey (dont l’exploration a débuté en 1977), du permis d’exploration Ngosso et de la concession Mokoko Abana, qui a une production moyenne de 16.000 barils par jour.

Xinhua

Sun, 21 Oct 2012 16:21:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy