décembre 1, 2022

Côte d’Ivoire: le PDCI face à la fronde des jeunes du parti

Ce sont des jeunes du PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire) très critiques envers la direction du parti et qui imputent le score décevant obtenu aux législatives à une mauvaise organisation. Encore inaudibles, ces jeunes appellent à un changement radical, pour éviter de nouvelles déconvenues lors de futures échéances électorales.

Ils veulent lancer un courant au sein du parti, qu’ils comptent appeler PDCI-Renaissance. Le secrétaire général de ce courant, Ghislain Lahoré Tchel-Bi, expose ce qui est à l’origine de cette idée.

« Il y a une inorganisation, un laxisme entretenu par la direction du parti. Nous disons que ça a trop duré et qu’il faut aujourd’hui que le PDCI fasse sa mue. Dans ce courant-là, né pour booster toutes les bonnes volontés, tous les cadres qui sont désireux aujourd’hui du changement. Nous parlons, effectivement d’une réorganisation complète du parti. Si le président Bédié estime qu’il doit continuer, nous disons tout simplement : il faut qu’on vienne au congrès pour faire le bilan et pour aller faire les perspectives ».

Selon le jeune politicien, le PDCI est le principal parti qui a permis à Alassane Ouattara de remporter la présidentielle de 2010. Et même si lors d’un prochain remaniement, le président Ouattara honorait sa promesse en nommant un Premier ministre issu du PDCI, Ghislain Lahoré Tchel-Bi craint que si le parti d’Henri Konan Bédié ne se remet pas en cause, il continuera à jouer les seconds rôles.

rfi.fr

Mon, 09 Jan 2012 17:13:00 +0100

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy