novembre 29, 2022

Côte d’Ivoire : Selon Bruno Koné, la téléphonie fixe est appelée à disparaître

Lors d’une émission sur la Radiodiffusion télévision ivoirienne (Rti1), le 21 mai 2013, Bruno Koné, le ministre de la Poste et des TIC, a déclaré que la téléphonie fixe est voué à disparaitre au fil du temps. Pour expliquer son affirmation, Bruno Koné, a ajouté qu’en termes de technologie, elle n’est plus dans le coup à cause de la téléphonie mobile qui offre les mêmes services et avec plus d’efficacité.

Aujourd’hui, dans la plupart des pays en Afrique, notamment en Côte d’Ivoire, « le téléphone fixe est un mort-né. Le taux de pénétration en Côte d’Ivoire est de 1% comparé à la téléphone mobile qui est de 80% », a indiqué le ministre qui pense que les « populations expriment le besoin de communiquer par d’autres moyens ».

Toutefois, pour ne pas laisser mourir la téléphonie fixe sans combattre, Bruno Koné a soulevé l’idée selon laquelle le gouvernement pourrait confiner son utilisation dans l’administration et dans les entreprises.

Agence Ecofin

Thu, 23 May 2013 21:21:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy