Daloa : La diaspora Baoulé célèbre “Paquinou” loin de ses terres d’origine

La communauté Baoulé de Daloa a démarré samedi la célébration de "Paquinou" dans la cité des antilopes, loin de ses terres d’origine.

Ce moment festif qui coïncide avec la Pâques chrétienne, est célébré par la communauté Baoulé de Daloa qui n’a pu se rendre dans leurs villages d’origine pour les traditionnelles retrouvailles annuelles dans les villages d’origine, au son du tam-tam parleur et au rythme des chansons traditionnelles baoulé interprétées par des artistes tradi-modernes.

En recevant le parrain de la cérémonie, M. Samba Coulibaly, cadre de la région, Nanan Ahua Boni, chef des Baoulé de Daloa, s’est réjoui du fait qu’un cadre non originaire du terroir baoulé ait bien voulu les soutenir en ces instants de retrouvailles fraternelles.

Quant au parrain, il s’est dit prêt à apporter sa pierre au processus de réconciliation et de paix prôné par le chef de l’Etat, en faisant en sorte que la cohésion et l’entente soient renforcées entre les différentes communautés vivant sur la terre de Zokou Gbeuly, le fondateur de Daloa.

Nanan Boni qui est le 7ème chef des Baoulés de Daloa, a précisé que l’initiateur du "Paquinou" dans la commune de Daloa, est le Pr Bah Zézé, ex- président du conseil général. Après lui, d’autres autorités ont contribué, a-t-il ajouté, à son organisation jusqu’à ce qu’il connaisse une interruption, ces deux dernières années, du fait de la crise postélectorale.

AIP

Tue, 02 Apr 2013 01:27:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy