décembre 6, 2022

Dernière ligne droite : ADO sort son 2ème avion, le jet privé de Bédié arrive lundi

Photo : DR
Les derniers jours de la campagne électorale s’annoncent épique entre les trois poids lourds à l’élection présidentielle du 31 octobre 2010. A mi-parcours de cette campagne électorale, l’on peut dire que Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara ont battu le record de la mobilisation. Dans la ferveur et la communion totale, le candidat de La Majorité Présidentielle et celui des Républicains ont eu droit à des honneurs de chefs et n’ont pas boudé à prendre plaisir dans une ambiance carnavalesque. Comme on le constate, le Woody et le Bravetchè, pour cette première manche, se sont neutralisés. Chacun dans sa zone de prédilection, a marqué de son empreinte sa popularité. A l’analyse, il est clair que les bases sociologiques sont imprenables par l’adversaire. En témoignent les foules nombreuses qui sont sorties massivement pour réserver un accueil des plus chaleureux à ces candidats. Ce qui fait dire à certains observateurs que le jeu risque de se jouer entre Gbagbo et Ouattara. Sans toutefois occulter le fait que Bédié possède autant d’arguments pour passer le cap du 2ème tour, et même remporter cette élection. « Rien n’est encore joué », fait remarquer un partisan du parti cinquantenaire. Ce dernier round qui commence à partir de lundi, sera l’étape de vérité où tout va se clarifier. Dans les états-majors des candidats, tout est mis en œuvre pour passer à la vitesse supérieure. ADO a sorti un deuxième avion hier à Bondoukou. Pour faire des campagnes couplées à un rythme accéléré. Histoire pour le candidat du RDR de parcourir tout le territoire national d’ici le 30 octobre prochain. Quant à Bédié, il veut rattraper le temps perdu. L’ex-chef d’Etat qui veut retrouver son fauteuil perdu en 99, fera sa campagne à partir du lundi prochain jour, dans un jet privé, selon une source proche de la maison verte. Pour Gbagbo, sa réélection passe, aux dires de ses conseillers en communication, par la pertinence de ses messages et sa présence continue dans le peuple. D’où son projet d’inonder la capitale économique d’écrans géants afin de permettre aux nombreuses populations de suivre ses différents meetings. C’est véritablement maintenant que la vraie campagne va démarrer. De chaudes empoignades en perspective. Sommes-nous tentés de conclure.

Avec l’Intelligent d’Abidjan / Par Patrice POHE

Sat, 23 Oct 2010 10:00:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy