décembre 4, 2022

Dernière restructuration dans l’Armée de Côte d’Ivoire: Le général Detoh Letho perd un rang Les non-dits d’une décision

Le général Detoh Letho, en tant que Cemg adjoint, est désormais chargé du soutien.
Dans la liste, rendue publique le jeudi 4 avril 2013, dans la presse, on remarque qu’il est en 3ème position. Le général Detoh Letho, en tant que Cemg adjoint, est désormais chargé du soutien. C’est le général de Brigade, Touré Sékou qui devient la deuxième personnalité de l’armée. Anciennement Commandant des forces terrestres, Touré Sékou est devenu Cemg adjoint chargé des opérations. Ce qu’on ne dit pas, c’est que le général Touré Sékou est dorénavant le n°2 de l’armée.

La confiance s’est-elle érodée entre le pouvoir en place et celui qui fût l’un des piliers militaires du régime Gbagbo ? Officiellement, ni l’Etat-major ni le ministère de la Défense n’ont donné de précisions sur cette restructuration. Mais, dans le milieu de l’armée, certains commentent cette rétrogradation comme un limogeage qui ne dit pas son nom. Il n’y a jamais de fumée sans feu…

Quand on consulte cette liste, on remarque aussi que le commandant Konan Boniface, un autre pilier du régime Gbagbo, a été nommé Inspecteur de la Marine. Au niveau des des Forces terrestres, le Colonel-major, Soumahoro Gaoussou a conservé son poste. Tout comme le Commandant des Forces aériennes, le général de Brigade, Ouégnin Jean-Jacques René.

Au niveau de la Marine nationale, c’est le Contre-amiral, Djakaridja Konaté qui tient toujours les reines. Le Commandement Supérieur de la Gendarmerie nationale n’a pas changé de mains non plus. Le général de division, Kouassi Kouakou Gervais est toujours bien installé. Il en est de même du Procureur militaire, le Capitaine de vaisseau Kouamé Kessi Ange-Bernard.

SYLLA A. in Soir Info

Mon, 08 Apr 2013 08:38:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy