février 4, 2023

Diégonéfla : tragique – Un élément des Frci tue un homme dans un bistrot

Sur les faits, nos sources rapportent qu’il est environ 22h, lorsque le soldat se retrouve dans la bourgade. Il se dirige tout droit dans le bistrot du village, en vue de s’offrir une bonne gorgée d’alcool. Sur place, il trouve de nombreux autres clients, ingurgitant bière et autres vin. Le tout, dans un vacarme. C’est justement de ce boucan, pourtant propre aux débits d’alcool, ne veut pas le militaire. Comme le grand « shérif », il intime l’ordre à tous, de vider les lieux. Parce que, lui, a besoin de calme. Toute chose que refusent ceux à qui s’adresse son injonction. Ce qui n’est pas du goût de « Baygon ». S’en suit alors une vive altercation entre lui et le groupe de jeunes gens.

Au cours du pugilat, le soldat en mauvaise posture, devant la supériorité numérique de ses adversaires, s’empare d’un gourdin traînant au sol. Et c’est avec cet énorme bois, qu’il fracasse littéralement le crâne du jeune paysan Kambou Naba, qui était à sa portée.

Le pauvre, grièvement blessé, sombre rapidement dans l’inconscience. Des villageois accourent. Le blessé est transféré au Chr de Gagnoa, où il meurt malheureusement plus tard. Le meurtrier, pour sa part, est neutralisé et mis à la disposition de la gendarmerie, avant d’être déféré devant le parquet, à Oumé.

Guy NEZO in Soir Info

( Correspondant régional)

Wed, 17 Apr 2013 08:16:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy