janvier 28, 2023

Distribution des cartes d’identité scolaires 2012: Le racket déguisé des parents d’élèves reconduit

Le ministère de l’Education nationale a initié, l’année scolaire écoulée, en partenariat avec Celpaid, une structure privée, l’inscription en ligne des élèves du secondaire. Chaque parent devait payer à l’inscription ou à la réinscription de sa progéniture, la somme de six mille francs (6 000 FCFA), dont mille francs (1000 FCFA) pour la carte d’identité scolaire sécurisée. Selon des sources proches de la Direction de l’information, de la planification, de l’évaluation et des statistiques (DIPES), environ un million d’élèves ont été inscrits ou réinscrits à la rentrée scolaire 2011-2012. Arithmétiquement, le ministère de l’Education nationale a engrangé environ un milliard de francs Cfa pour la confection des cartes d’identité scolaires. Contre toute attente, les deux tiers (2/3) des élèves sont partis en vacances scolaires sans carte d’identité. Ils ont payé mille francs chacun pour rien. Ils n’ont pas reçu de pièces d’identité et ils n’ont pas été remboursés non plus. Plus grave, certains sont sortis du circuit scolaire, soit par renvoi, soit par obtention du baccalauréat. Sans avoir fait de bilan aux parents d’élèves, le ministère de l’Education nationale relance, cette année encore, la même opération pourrait-on dire déguisée de racket des parents d’élèves. Quelle garantie donne-t-on aux parents d’élèves quant à l’acquisition de la carte d’identité scolaire par chaque élève cette année ? A en croire des sources crédibles à la DIPES, les cartes d’identité de l’année scolaire passée sont arrivées tardivement et sont entassées dans les locaux de ce service. La validité de la carte d’identité scolaire étant d’une année, ces pièces ne peuvent plus servir cette année scolaire.

Sam K.D in NOTRE VOIE

Fri, 19 Oct 2012 10:45:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy