novembre 27, 2022

Elections municipales et régionales couplées : Le Fpi se félicite que les Ivoiriens aient compris son appel

Le dimanche 21 avril 2013, le régime Ouattara a organisé une mascarade d’élections couplées (municipales et régionales), après avoir exclu le Fpi du jeu démocratique. Le Fpi a lancé un appel national au boycott républicain de cette parodie électorale. Comme il fallait s’y attendre, cet appel au Peuple a été amplement entendu et a donné un taux de participation national qui oscille entre 13% et 15%.

En dépit de la sortie illégale du chef de l’Etat appelant à la mi-journée à une participation massive des populations, ce taux de participation demeure plus faible que celui enregistré lors des élections législatives tronquées du 11 décembre 2011. C’est pourquoi,
La direction du Front populaire ivoirien se félicite de l’écho favorable de son appel au boycott républicain.

Le Fpi remercie vivement le Peuple de Côte d’Ivoire qui a pris la pleine mesure de ce qui est en jeu : la Patrie.
Le Fpi remercie la presse nationale et internationale qui, à quelques exceptions près, a rendu fidèlement compte du «désert électoral» du 21 avril 2013.
La direction du Fpi, une fois encore, invite le régime Ouattara à saisir la perche du dialogue à lui tendue depuis le 19 septembre 2011 afin que nous vivions ensemble chez nous avec nous.

Abidjan, le 21 avril 2013
Le Secrétaire général par intérim & Porte-parole
Dr Kodjo Richard

Wed, 24 Apr 2013 01:37:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy