décembre 8, 2022

Enquête / Filière café-cacao : Les 22 ex-barons devant le juge d’instruction ce matin au Plateau

Photo : DR
Henri Kassi Amouzou, Théophile Kouassi, Placide Zoungrana, Angeline Kili, Lucien Tapé Do et consort, tous anciens barons de la filière café-cacao, sont attendus ce matin, lundi 19 juillet 2010, devant le doyen des juges d’instruction, Ladji Gnakadé. Cette convocation du juge d’instruction s’inscrit dans la démarche devant situer ceux-ci sur leur sort. Il ne s’agit pas de les relaxer, mais de les informer de la conduite à tenir après les conclusions de l’enquête. C’est-à-dire, s’ils doivent être jugés ou pas. Au cas où ils doivent être jugés sur les faits pour lesquels tous sont en détention provisoire à la Maison d’Arrêt de Correction d’Abidjan (MACA) depuis juillet 2008, le juge d’instruction, Ladji Gnakadé, doit être en mesure de leur signifier la date du procès. C’est le sens de cette convocation des 22 ex-barons parmi lesquels l’ex-président du conseil de d’administration de la BCC, Lucien tapé Do, dont l’état de santé se dégrade de jour en jour. Mais l’urgence avec laquelle les anciens gestionnaires et co-gestionnaires des structures de la filière sont convoqués, soulève des interrogations. Selon des sources, c’est pour éviter que la totalité du réquisitoire du Procureur soit divulguée avant le procès que le juge d’instruction a décidé d’aller un peu plus vite que prévu

Avec le partenariat de l’Intelligent d’Abidjan / Par Honoré Kouassi

Mon, 19 Jul 2010 01:32:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy