novembre 27, 2022

Enseignement catholique de Côte d’Ivoire : Les enseignants en grève le 17 janvier prochain

L’école va mal à tous les niveaux. Aussi bien au public qu’au privé. Si la tension semble se désamorcer petit à petit au niveau de l’intersyndicale afin que la grève illimitée prévue à partir du 14 janvier 2013 n’ait pas lieu, ce n’est pas le cas chez les enseignants des écoles primaires catholiques et ceux du secondaire catholique. La plate-forme syndicale à savoir le Syndicat national des enseignants du secondaire catholique de Côte d’Ivoire (Synesca) et le Syndicat national des enseignants du primaire catholique de Côte d’Ivoire (Synepcaci) vient de déposer sur la table du patronat catholique un préavis de grève qui court depuis le 2 janvier dernier. Comme motifs de grève, selon Diby Arsène, secrétaire général du Synepcaci qui nous a joint : « ils sont d’ordre salarial ». Les syndiqués membres de la plate forme syndicale exigent de la direction nationale de l’enseignement catholique, après leur avoir reproché de prendre certaines décisions de façon unilatérale et le blocage des discussions en ce qui concerne le déblocage des avancements, le non paiement des indemnités de logements et les arriérés de salaires, «Le paiement immédiat des arriérés de salaires ; Toujours selon le premier responsable syndical du primaire catholique «si jusqu’au 15 janvier 2013, rien n’est fait pour que leurs revendications soient satisfaites, ils marqueront un arrêt préventif de travail les 17 et 18 janvier 2013. Ce qu’ils reconduiront, de façon illimitée, à compter du jeudi 24 janvier 2013 si patronat et syndicats ne sont pas tombés d’accord.»

JEAN PAUL LOUKOU in Le Nouveau Réveil

Thu, 10 Jan 2013 00:10:00 +0100

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy