novembre 27, 2022

Fonds monetaire international : Les vraies raisons de la visite de Lagarde à Abidjan

La Directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, est attendue à Abidjan pour une visite de travail et d’amitié du dimanche 6 au mardi 8 janvier, prochain.
Les relations entre le Fonds monétaire international (FMI) et la Côte d’Ivoire sont très étroites. Au cours des cinquante dernières années, cette Institution financière et l’Etat de Côte d’Ivoire ont, ensemble, conjugué leurs efforts pour la construction du pays. Les interventions du FMI en faveur du développement de la Côte d’Ivoire ont connu une évolution importante, significative et diversifiée au bénéfice de la croissance économique, de la bonne gouvernance et de l’amélioration de la qualité de vie des populations. Cette coopération a fait de cette Institution, un partenaire privilégié sur lequel, l’Etat de Côte d’Ivoire s’est appuyé au plus fort de la crise sociopolitique qu’elle a traversée. C’est dans le cadre de la consolidation des relations de cette Institution et de la capitalisation des acquis que Mme Christine Lagarde, séjournera en Côte d’Ivoire du 6 au 8 janvier 2013. L’objectif de cette mission est d’approfondir sa compréhension des défis auxquels la Côte d’Ivoire est confrontée en matière de développement. Tout en examinant avec le gouvernement les voies et moyens par lesquels le FMI et la Côte d’Ivoire peuvent renforcer leur coopération au cours des prochaines années. Elle rencontrera les Ivoiriens de divers horizons pour mieux appréhender la situation de la Côte d’Ivoire. Cette visite de deux (02) jours qui fait suite à celles de Robert Zoellick et Jim Yong Kim ainsi que tous les vices-présidents de la Banque Mondiale et les administrateurs du groupe de la Banque Mondiale, sera ponctuée de séances de travail avec le Président de la République, le Premier ministre, la ministre auprès du Premier ministre chargé de l’Economie et des Finances, le Président de l’Assemblée Nationale. Christine Lagarde rencontrera les femmes leaders, les acteurs de la société civile et du secteur privé et les Etudiants de l’Ensea. De signature avec l’inauguration du siège d’Afritac, de visites de terrain à Filtisac et du village d’enfant SOS d’Abobo, d’une conférence de presse et l’audience qu’accordera le Président de la République. L’économie ivoirienne s’est redressée plus rapidement que prévue. Tous les objectifs quantitatifs sont été atteints actuellement. Cependant certaines réformes structurelles en particulier dans le secteur de l’énergie sont en cours de mise en œuvre.

BENJAMIN SORO in Le Mandat

Sun, 06 Jan 2013 04:15:00 +0100

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy