novembre 30, 2022

Football / Après le Mondial 2010 : Pourquoi Didier Drogba boude les Eléphants

Photo : DR
Le sujet crispe tous les joueurs ivoiriens depuis la fin de la coupe du monde 2010. Didier Drogba, le capitaine des Eléphants aurait décidé de mettre une croix définitive sur la sélection nationale ivoirienne. Cette situation que d’aucuns prenaient pour un bluff a pris de l’ampleur récemment à Londres, à l’occasion du match amical contre l’Italie. Non seulement, le joueur de Chelsea a décliné l’offre du match amical des Eléphants du 10 août 2010 sans raison valable mais il ne s’est pas présenté sur le stade de West Ham à Londres, ville où il réside depuis cinq ans pour soutenir moralement ses coéquipiers. Il n’y avait aucune trace du capitaine des pachydermes et ses proches de la sélection ont commencé à croire à l’idée mûrie depuis belle lurette par Didier Drogba. En effet, las des critiques et des méchancetés de certains Ivoiriens qui trouvent que c’est lui le véritable problème des Eléphants et surtout du manque de professionnalisme de la FIF sur certains sujets notamment le choix des sélectionneurs et de la discipline au niveau des joueurs, l’arme fatale des Blues de Chelsea a décidé de bouder l’équipe nationale. Cette situation que l’Intelligent d’Abidjan avait révélée après que Jacques Anouma, le patron de la FIF, a désavoué son capitaine, Didier Drogba, à propos de la durée des sélectionneurs à la tête des Eléphants, est bien rentrée dans sa phase pratique. De sources dignes de foi, le problème de brassard entre Drogba et Kolo, chapeauté par la passivité des responsables fédéraux, aurait conforté le meilleur buteur des Eléphants au Mondial, à prendre cette décision. Parce que notent nos sources, depuis la CAN 2010 en Angola jusqu’au Mondial 2010 en Afrique du Sud, c’est avec désinvolture que Kolo Touré et certains joueurs parlent à Drogba aux entraînements. Le joueur de Manchester City en Angleterre se plaint toujours du fait qu’en dix ans de présence chez les Eléphants, il n’a pas le brassard de capitaine. « C’est à cause de tout cela que nous gagnons rien. Drogba ne s’est jamais plaint. Quand on lui demande pourquoi, il reste amorphe, il clame qu’il ne veut pas se mettre au même niveau que ses détracteurs. Ce n’est pas bien que la FIF ne réagit pas pour trouver une solution à ce problème », a fait savoir un professionnel ivoirien. Pis, à la CAN 2010, ajoute-t-il, un joueur ivoirien aurait menti sur un groupe de joueurs dont Drogba qui fumeraient et boiraient dans leurs chambres et une fois encore, c’est le nom de Kolo qui pendait sur les lèvres. Le problème, note, notre source, a été étouffé par Idriss Diallo après vérification de la chambre des joueurs en question. La somme de ces problèmes a conduit certainement Didier Drogba à prendre du recul vis-à-vis des Eléphants. Reviendra-t-il ? Le match du 04 septembre prochain marquant l’entrée en lice des Ivoiriens aux éliminatoires de la CAN 2012 éclairera tout le monde. La balle est dans le camp de la FIF

Avec le partenariat de l’Intelligent d’Abidjan / Par Annoncia Sehoué

Fri, 20 Aug 2010 02:56:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy