février 4, 2023

Ghana : Katinan de nouveau arrêté dans des circonstances ‘floues’

Visé par un mandat d’arrêt international, l’ancien porte-parole de Laurent Gbagbo avait été libéré sous caution mardi par un tribunal d’Accra.
Justin Konan Katinan a été arrêté vendredi soir dans des circonstances qui restent encore ‘floues’, selon son avocat joint par la BBC.
Me Patrick Sogbodjor, se dit profondément choqué par cette arrestation qualifiée de ‘politique’.
Une allusion faite aux dernières déclarations du président ghanéen, John Dramani Mahama.
S’exprimant devant l’Assemblée générale de l’Onu à New-York, le président Mahama a déclaré que son pays ne servira pas de base arrière pour la déstabilisation de la Côte d’Ivoire.
Il faut dire que depuis la récente attaque contre un poste frontière ivoirien par des hommes armés venus du Ghana, la tension est montée entre les deux pays.
C’est dans ce contexte qu’est intervenue mardi, la libération de Justin Konan Katinan contre le versement d’une caution de 14 millions de FCFA et le retrait de son passeport.
Une décision motivée par le retard pris par l’examen de la demande d’extradition.
Ancien ministre du Budget de Gbagbo, Justin Koné Katinan est visé par un mandat d’arrêt international, émis par Abidjan qui l’accuse de “crimes économiques”.
Sa comparution est prévue le 11 octobre prochain, mais de nombreux observateurs se demandent si cette nouvelle arrestation constitue un coup d’accélérateur en prélude à une éventuelle extradition.
Me Patrick Sogbodjor estime que son client qui bénéficie du statut de réfugié au Ghana ne peut pas être extradé vers la Côte d’Ivoire

BBC

Mon, 01 Oct 2012 12:57:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy