février 3, 2023

L’Accusé… Il faut sauver le soldat Paul Koffi Koffi

Lequel ne sait plus à quels saints se vouer pour apporter la sécurité aux Ivoiriens. «Nous avions mis en place un dispositif assez corsé. Nous étions dans l’esprit de l’alléger du fait des plaintes de la population. Compte tenu de ce qui se passe, nous sommes obligés de maintenir le dispositif sécuritaire », déclarait-il récemment, après les attaques contre Azito et Bonoua. Quelques jours plus tard, le dispositif maintenu n’a pas servi, du côté de Bongouanou : « C’est l’œuvre d’hommes encagoulés qui ont fait irruption aux environs de 3H du matin, en fracturant la porte de l’armurerie de la brigade, après avoir pris en otage les gendarmes commis à la garde, emportant des armes et des munitions ».
Si ça continue comme ça, ce sera bientôt aux populations qu’on va demander d’assurer la sécurité du ministre délégué à la Défense.

DS in L’Éléphant Déchaîné

Tue, 23 Oct 2012 09:13:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy