janvier 28, 2023

L’Accusé… Les enquêteurs deviennent nombreux !

Yao Kouadio Séraphin, le président de la jeunesse du parti de Mabri Toikeusse (Udpci), ne pouvait rester sans rendre public le résultat de son enquête suite aux récentes attaques à Yopougon, Akouédo, etc. Il a animé une conférence de presse le mardi dernier au siège de son parti, à cet effet : « Le Fpi est bel et bien derrière les attaques. Ceux qui mènent les opérations font partie de la branche armée de ce parti. Il ne faut pas se mentir. Pro-Gbagbo-FPI, c’est blanc-bonnet, bonnet-blanc. Le refus du Fpi de s’inscrire dans la réconciliation nationale montre bien que ce parti a des idées lugubres et obscures. Donc nous, nous disons que le serpent n’est pas encore mort. Il faut batailler dur pour l’empêcher de mordre».
C’est fou ! Avec tous ces enquêteurs, on n’a pas encore réussi à démanteler le commando qui fait le coup de feu un peu partout.

DS in In L’Eléphant Déchainé

Fri, 17 Aug 2012 22:28:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy