janvier 28, 2023

Le premier temple mormon de France provoque la polémique

Le Chesnay, dans les Yvelines, doit accueillir le premier temple mormon de France. Un projet qui n’est pas du goût de tout le monde. Une association d’habitants et l’opposition municipale ont déposé plusieurs recours administratifs pour faire annuler le permis de construire.

A l’heure où le mormon Mitt Romney pourrait devenir le prochain président des Etats-Unis, des habitants du Chesnay craignent un nouveau Salt Like City à deux pas du château de Versailles. L’Eglise de Jésus-Christ des saints des derniers jours a acquis un terrain de 12 000 m2 pour y faire construire le premier temple de France, avec résidence hôtelière, centres d’études et d’accueil, parking, et jardin. Mais le projet fait grincer des dents.

Après quatre recours gracieux classés sans suite, deux recours supplémentaires ont été déposés au tribunal administratif de Paris. L’un par l’Association des habitants et amis du Chesnay et l’autre par Rémi Carloz, élu d’opposition, qui dénonce un " certain nombre d’irrégularités dans le cadre du Plan Local d’Urbanisme (PLU). "Si le recours concerne des points techniques du dossier, l’élu avoue que le "vrai problème, c’est que le Chesnay a besoin d’autres choses; de logements sociaux, d’équipements culturels ou commerciaux."

Un avis que partage le collectif Avenir46 (en référence au 46 bd Saint-Antoine, l’adresse du temple), qui s’est constitué pour dénoncer "le sacrifice de l’intérêt général par la municipalité." Martial Pradaud, un de ses membres, estime que le projet ne "se justifie pas, il n’y a pas de mormons dans la commune, alors qu’on a des vrais besoins en terme d’emploi et de logement."

Le terrain, aujourd’hui occupé par des locaux EDF remplis d’amiante, a été mis en vente 20 millions par la Foncière des régions. Entre le désamiantage, la destruction puis la construction, le chantier du temple est évalué à 60 millions d’euros. "Alors c’est bien de faire du logement social, mais faut-il en avoir les moyens", argumente le maire, Philippe Briault (divers droite). "Acheter le terrain nous aurait coûté plus de la moitié de notre budget et préempter était un risque trop important pour la ville", avance-t-il.

Nous sommes obligés d’aller chez nos voisins européens pour faire nos sacrements

Des soucis d’argent que les mormons n’ont pas. Avec une fortune évaluée à 30 milliards de dollars au niveau mondial, la communauté est prête à investir pour le salut de son âme. "Nous sommes 36 000 en France mais nous n’avons toujours pas de temple, nous sommes obligés d’aller chez nos voisins européens pour faire nos sacrements", explique Dominique Calmels, représentant des mormons de France. Après deux tentatives avortées, à Saint-Cloud et à Villepreux, il estime que "cette fois-ci, c’est la bonne", loin des polémiques qui agitent la municipalité. "La région parisienne est centrale et le Chesnay est un endroit où il fait bon vivre", ajoute-t-il. Entre les recours des opposants au projet et les différentes phases des travaux, l’arrivée du temple dans le paysage chesnaysien n’est pas prévue avant 2015.

Mormons méconnus

Fondée en 1830 aux Etats-Unis par Joseph Smith, l’Eglise de Jésus-Christ des saints des derniers jours revendique aujourd’hui plus de 13 millions de membres à travers le monde, dont 36 000 en France (contre 1000 en 1950). Bien que souvent accusée de sectarisme, l’Eglise mormone est considérée comme une "association cultuelle" par la Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires), ce qui lui donne un vrai statut juridique.

Parmi les piliers de la pratique mormone, on trouve la recherche généalogique, la place centrale de la famille, des interdits rigoureux (pas d’alcool, de tabac, de café ni de thé), la loi de la dîme et les "ordonnances éternelles", tels que le "mariage pour l’éternité" et le "baptême pour les morts". Des rituels qui ne peuvent être effectués que dans un temple et non dans leurs églises traditionnelles, les "chapelles", au nombre de 110 en France.

lexpress.fr

Sun, 22 Jul 2012 11:41:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy