février 5, 2023

Ouattara déploie un dispositif de guerre au lieu du Sit-in de la JFPI

“Nous allons démontrer que Ouattara n’est pas un démocrate“, avait déclaré M. DAHI, le Secrétaire National à l’organisation de la Jeunesse du Front Populaire Ivoirien(JFPI) à la presse en prélude au sit-in du 04 Octobre 2012. Mais, un impressionnant dispositif des FRCI au lieu du sit-in de la JFPI à la Cathédrale Saint Paul du Plateau, ce jeudi 04 octobre 2012 à 07h 12mn, donne parfaitement raison à la JFPI. Ouattara ne veut pas que l’opposition s’exprime en Côte d’Ivoire. Des cargos et des hommes armés à pieds sont déployés partout autour du lieu de la manifestation de la JFPI prévue pour ce matin.
Malgré cette volonté affichée de Dramane Ouattara de réduire au silence l’opposition, la JFPI ne baisse pas les bras. Le Secrétaire National de la JFPI, M. Koua Justin entouré de ses collaborateurs animeront une conférence de presse au QG du FPI, à la Riviera Attoban, ce jeudi 04 octobre 2012 à 10H.
Pour mémoire, M. Koua Justin, Secrétaire National de la JFPI, avait lancé ce sit-in depuis le mois dernier, « pour revendiquer le droit à la vie », face aux meurtres, aux enlèvements et aux emprisonnements des jeunes militants du parti fondé par le Président Laurent Gbagbo. Koua Justin et ses camarades tenaient donc à s’exprimer par ce sit-in du jeudi 04 octobre 2012, mais hélas. Alors que la JFPI l’avait convenablement saisi par écrit, M. Hamed Bakayoko, Ministre de l’intérieur de Ouattara, a fait passer un communiqué dans les JT de 13h et 20h de la RTI1 du mercredi 03 octobre interdisant le sit-in de la JFPI.
Les pseudos démocrates mis au pouvoir par la France piétinent les principes élémentaires de la démocratie.

Correspondance de Alain Doh Bi

Thu, 04 Oct 2012 23:09:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy