avril 1, 2023

PDCI-RDA / Après avoir fêté avant les résultats : Les militants en colère hier à la maison du parti

Photo : DR
VISAGES ENFLÉS, des larmes aux yeux. Il y avait hier tous les signes pour désigner la tristesse des militants du parti que feu Félix Houphouët Boigny a laissé à son héritier Henri Konan Bédié. Pour beaucoup, la victoire était ac- quise. Ce pour quoi, avant la proclamation des résultats par la Commission électorale indépen- dante (CEI), ils se sont mis à fêter. Parce qu’une chose était sure, le PDCI-RDA passerait le cap du pre- mier tour, selon les échos venant des représentants du parti dans les différents bureaux de vote. Mais, c’est peine perdue pour les militants et sympathisants du PDCI-RDA qui n’avaient que leurs yeux pour pleurer, devant la mon- tée en flèche du candidat de La Majorité présidentielle et celui du RDR qui sont, selon les résul- tats déjà disponibles, admissibles au second tour. Pour trouver un justificatif à cet échec, certains mi- litants ont évoqué des cas de fraude. Selon des informations, des chiffres contenus dans des procès verbaux ne seraient pas conformes aux déclarations de la CEI. Par exemple à Aboisso, se- lon les chiffres communiqués par la CEI, le candidat FPI aurait ob- tenu 22189 voix contre 9693 voix pour le RDR et 11232 voix pour le compte du PDCI. Les vrais chiffres selon les militants dont les PV se trouveraient avec le ministre Aka Aouélé, le FPI aurait eu exacte- ment 22011voix au lieu de ce qui a été annoncé récemment. Le RDR aurait obtenu 8063 voix et le PDCI-RDA 11228 voix. A Daoukro, les militants ont également relevé des irrégularités. Il en est de même pour Yamoussoukro et d’autres villes et communes de Côte d’Ivoire où il y aurait eu plus de votants que d’inscrits. Au re- gard de ces irrégularités, le Secrétaire général du PDCI-RDA, Alphonse Djédjé Mady a annoncé ce matin l’étude des différents cas par un comité juridique afin de porter la connaissance à la CEI, à l’effet d’obtenir une reprise inté- grale des décomptes. La jeunes- se PDCI-RDA qui dit en avoir mar- re avec les négociations avait tenté de huer le professeur, en les accusant tous d’achetés et de mangeurs de toutes les sources. Pour cette jeunesse, ‘’il y a un vol qui est en train d’être organisé’’. A les entendre, au vu de tout ce qu’il a reçu comme chiffres de la part de ses représentants, il était évident que le PDCI-RDA occupe une place honorable. Ce qui n’est pas le cas. Le parti est relégué à la troisième place. Kouadio Konan Bertin dit KKB, informé de la situa- tion, a demandé à la jeunesse de s’opposer à ce qu’il qualifie de mascarade du FPi par tous les moyens. Car, pour lui, c’est impossible qu’on leur vole la victoire. Pour lui, il ‘’faut tout arrêter’’. Même dans l’après-midi, la jeu- nesse très remontée, a tenté de nouveau de huer Alphonse Djédjé Mady. Alors que celui-ci prési- dait une réunion avec les délégués.

LES DÉLÉGUÉS PDCI-RDA DEVENUS DES TAUPES ?

Le moins que l’on puisse dire, ni la jeunesse, ni les instances diri- geantes ne sont contentes des dé- légués qu’ils accusent de rouler pour l’adversaire. Leur désaccord avec ces représentants, c’est le fait que ceux-ci n’aient pu fournir des PV. Ce qui donne droit selon la jeunesse PDCI-RDA d’hommes et de femmes achetés. Mieux, pour la jeunesse du parti sexagé- naire, les délégués ont monayé les PV au détriment de leur parti ainsi que du président Henri Konan Bédié qui a déboursé assez de sommes durant cette campagne. Mécontente donc, cette jeunesse a hué et empêché le ministre Patrick Achi de regagner son véhicule. Pour qu’il s’en sorte, il a fallu un peu de tact. Il faut dire que de- puis hier, la jeunesse PDCI-RDA se montre très méfiante des aînés qu’ils considèrent comme des’’achetés".

DES DISPOSITIONS POUR FAIRE RESPECTER LE DROIT

Le PDCI-RDA ne veut pas se lais ser distraire. C’est ce qu’annonce Alphonse Djédjé Mady, lorsqu’il appelait la jeunesse au calme. Pour lui, ce n’est pas dans le désordre que les problèmes vont être réglés, mais dans la discipline. C’est la raison pour laquelle il a tenu hier soir, une réunion avec d’autres instances dirigeantes, pour réfléchir sur des solutions qui décanteront la situation

Thu, 04 Nov 2010 09:56:00 +0100

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy