décembre 2, 2022

Après le 1er tour / Gbagbo-Ouattara : Voici les vraies couleurs du pays

Photo : DR
LES RÉSULTATS du premier tour de l’élection présidentielle sont tom- bés, hier. Le président-candidat de LMP, Laurent Gbagbo et l’ex-premier ministre candidat du Rdr ont, de hau- te lutte, obtenu leur ticket pour le se- cond tour, conformément à la consti- tution qui stipule qu’un candidat doit obtenir la majorité absolue, pour être déclaré vainqueur au 1er tour. Dans le cas contraire, un deuxiè- me tour est fixé pour départager les deux premiers candidats. Ainsi, pour la deuxième fois, et en moins d’un mois, Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara vont s’affronter. Un duel qui s’annonce épique quand on sait l’en- jeu et les contracdictions qui les op- posent depuis le contentieux mal re- glé du Front républicain après le coup d’Etat de décembre 99. Une confrontation longtemps attendue et longtemps souhaitée par tous.

GBAGBO-OUATTARA : CE QUE CHACUN PÈSE RÉELLEMENT

A l’analyse des résultats provisoires communiqués par la CEI, la représentativité de chaque leader est désor- mais connue de tous sur toute l’étendue du territoire ivoirien. Le pré- sident sortant, Laurent Gbagbo, homme politique de grande envergu- re qui a fait ses armes dans ses prises de position et contestation sous l’ère Houphouët, a démontré qu’il est vraiment l’homme du peuple et de la situation. Car personne, ne vendait très cher sa peau après qu’il a été fra- gilisé par une rébellion qui a frappé son régime et l’a contraint au parta- ge de son pouvoir. Mais cette élection présidentielle dont la première manche vient de s’achever a permis à tout observateur de savoir que le candidat de LMP reste débout. D’abord de par son rang. : Premier sur
14 candidats. Le candidat-président a ga- gné dans 10 régions. Ce qui dé- montre clairement la forte présence du parti présidentiel et la forte per- sonnalité du vainqueur du premier tour du scrutin du 31 octobre. Ajou- té à cette performance, le nombre des voix obtenues.

OUATTARA RÉSISTE

Quant à Alassane Ouattara, pour sa première participation à l’élection présidentielle, l’ex-premier ministre de Félix Houphouët-Boigny a confirmé que sa population et son aura n’ont pas été entamées malgré les cam- pagnes de dénigrement et les coups les plus tordus à lui portés par ces ad- versaires. Le président du parti des ré- publicains a fait tout basculer et a même donné des frayeurs au candi- dat de la Majorité présidentielle qui doit son avance sur son adversaire à la contre-performance des autres candidats à l’exception de Henri Ko- nan Bédié, qui n’ont pas pu réunir 5% des voix. Alassane Ouattara, classé deuxième a remporté dans 5 ré- gions. Sa razzia dans le nord du pays fait de lui le maître incontesté dans cette grande partie du pays. Sans oublier la quasi-présence de son parti sur l’ensemble du territoire na- tional. Ce qui lui a valu de très bons scores dans certaines zones réputées hostiles au candidat du Rdr. Passé le cap du premier tour, Alassane Ouat- tara croit plus que jamais que son des- tin se joue le 28 novembre pro- chain, jour provisoires définitifsdu deuxième tour du scrutin présidentiel.

VOICI LES VRAIES COULEURS DES ÉLECTIONS

Thu, 04 Nov 2010 09:46:00 +0100

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy