décembre 9, 2022

Processus électoral: La CEI conseille le calme et la sérénité aux ivoiriens

Le Président de la Commission Electorale Indépendante et les Commissaires de l’Institution chargée des Elections en Côte d’Ivoire s’activent à aborder la dernière phase de l’élection présidentielle
avec méthode et prudence pour éviter vitesse et précipitation qui peuvent engendrer l’échec d’un processus électoral, espoir du peuple ivoirien, fatigué par une décennie de crise.

La C.E.I. comprend l’impatience de certains ivoiriens qui veulent des élections tout de suite. Elle comprend aussi la prudence de ceux qui pensent que les élections ivoiriennes, qui se profilent à l’horizon sont délicates et qu’il faut faire très attention pour ne pas les
bâcler. Entre les deux thèses, la C.E.I. cherche le meilleur timing pour réussir à satisfaire tout le monde.

Aussi, les Commissaires de la C.E.I. contrôlent-ils avec une attention particulière la liste des réclamations sur la liste ‘’grise’’ afin d’aboutir à une liste provisoire saine, acceptée par tous.

Dans quelques jours, le point sera fait sur ceux qui sont sortis vainqueurs des réclamations de la liste ‘’grise’’ et qui vont compétir avec les gens de la liste ‘’blanche’’ pour jouer la finale sur le
liste définitive et donner à la Côte d’Ivoire un Président consensuel qui renforcera l’unité nationale et apportera la paix et le développement aux ivoiriens.

D’ailleurs, la priorité aujourd’hui de la C.E.I. n’est-elle pas d’accorder la primauté au traitement des cas litigieux pour fournir une liste provisoire propre ?
En tout cas, la C.E.I., conduite par le Président Youssouf BAKAYOKO est déterminée en ce qui la concerne à poursuivre en toute indépendance sa mission à savoir : conduire dans la transparence le
processus électoral jusqu’à son terme.

Ainsi, après l’étape des réclamations qui a débuté le lundi 17 mai 2010 et qui a pris officiellement fin le samedi 05 juin 2010, la C.E.I. va s’attaquer au traitement de la liste électorale provisoire,
composée de la liste ‘’blanche’’ et des résultats de la liste ‘’grise’’ ; Ce qui débouchera sur la liste définitive.

Au moment où elle s’achemine lentement, mais surement vers la phase de l’élaboration d’une liste électorale provisoire et pourquoi pas définitive, la C.E.I. exhorte donc les ivoiriens et tous ceux qui
œuvrent pour le retour de la paix en Côte d’Ivoire par des élections libres, apaisées et transparentes, à la soutenir dans sa mission certes difficile, mais pas impossible

Fait le 23 juin 2010
Le Service Communication de la C.E.I.

Thu, 24 Jun 2010 12:54:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy