novembre 30, 2022

Recensement général de la population et de l’habitat: Mabri fait le point

On le sait depuis mardi dernier, le Recensement Général de la Population et de l’Habitat (Rgph) a été prolongé jusqu’au 14 juin prochain. Rencontrant le corps préfectoral et les élus locaux, hier vendredi à la salle Félix Houphouët-Boigny du District d’Abidjan, le ministre Albert Mabri Toikeusse a fait le point de cette opération. Selon lui, dans le district d’Abidjan, plus précisément dans les communes d’Abobo et Cocody, le taux de couverture est de 67%. Les taux les plus faibles se situent à Koumassi et Yopougon avec 52% de part et d’autre. La commune du Plateau a fait un taux record de 100%. Au niveau des départements, la ville de Jacqueville et de Tiassalé ont enregistré un faible taux de participation avec 69% et 68%. Egalement les régions de la Nawa, du Sud-Comoé, de l’Agnéby-Tiassa, du Moronou et du Gôh ont montré une défaillance dans l’accomplissement de cette opération nationale. C’est ainsi qu’après avoir pris acte des difficultés sur le terrain, selon certaines informations, il a suggéré d’intensifier l’action de dénombrement dans les zones les plus en retard, en y transférant les agents recenseurs des zones où l’opération est achevée. A cet effet, le corps préfectoral et les élus locaux ont été sollicités aux fins de faire aboutir le processus pour que la phase de dénombrement du 4ème Rgph prenne réellement fin à la date du 14 juin 2014. Notons que le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Hamed Bakayoko a pris part à cette rencontre.

Brou François
In Le Democrate

Sat, 31 May 2014 04:05:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy