novembre 27, 2022

Relations ivoiro-américaines / Affaire “Achat d’armes aux USA’’ : Le FBI veut arrêter Amani

Photo : DR
Ainsi, des indiscrétions proches d’elles avancent l’information selon laquelle le ministre de la Défense, Amani N’Guessan Michel, figurerait sur une “liste rouge’’. Où sont inscrits les noms de personnalités à mettre aux arrêts, une fois qu’elles auraient mis les pieds sur le sol des Etats-Unis d’Amérique. Ce, dans le cadre de l’enquête menée par le FBI. Cette “liste rouge’’ aurait été remise aux autorités aéroportuaires américaines. « Le FBI ne badine pas quand il s’agit de transactions illégales d’armes susceptibles de constituer une menace pour la sécurité de leur territoire. Et aussi, lorsqu’elles violent les Conventions internationales en général et les Résolutions onusiennes en particulier », confie un diplomate en poste à Abidjan. Et qui prévient que « si le Ministre Amani nourrit l’intention de se rendre aux USA dans l’optique de libérer son émissaire qui a jeté à l’eau plus de 5 milliards des contribuables, il serait purement mis aux arrêts pour complicité de trafic d’armes ». Toujours selon la source diplomatique cette liste rouge remise aux autorités aéroportuaire américaines comprenait des noms et non des moindres des autorités ivoiriennes. Tant du ministère de la Défense et de la présidence de la République. Reste à savoir si cette idée taraude l’esprit du Ministre de la Défense, Amani N’guessan Michel. Audace et courage ne sont pas Ivoiriens ? Mais la véritable question est de savoir comment le ministre va-t-il s’en sortir. A ce niveau, on peut dire qu’il y a deux cas. Comme dit l’autre

I.D

Mon, 20 Sep 2010 11:20:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy