février 8, 2023

Rencontre Ouattara-Hollande du 26 juillet: Les grands sujets qui seront débattus à l’Elysée

Pour en arriver là, les deux parties ont communiqué soit directement soit par personnes interposées. Tout est parti de la visite privée effectuée à Paris par le chef de l’Etat ivoirien, en pleine campagne présidentielle française. Le 7 mai 2012, au lendemain du scrutin qui a vu la victoire de François Hollande, candidat des socialistes, Alassane Ouattara a été reçu pendant une demi-heure à l’Elysée par le président vaincu Nicolas Sarkozy.

Entre autres sujets abordés par les deux ‘’amis’’, figurait la question des relations entre le régime Ouattara et le nouveau pouvoir français. Nicolas Sarkozy, a-t-on appris, a établi le contact téléphonique entre son successeur et le président ivoirien. 48 heures après, Alassane Ouattara qui avait félicité par télégramme le nouveau président français, lui a rendu une brève visite à sa résidence privée, pour le féliciter de vive voix. Cette rencontre a été facilitée par Laurent Fabius devenu peu après ministre des Affaires étrangères. Pendant la rencontre ‘’informelle’’ entre les deux chefs d’Etat, Alassane Ouattara a évoqué son désir d’effectuer en France une visite officielle au cours de laquelle, il évoquerait des questions importantes avec François Hollande. Celui-ci n’y a pas trouvé d’inconvénients. C’est ainsi que la diplomatie s’est mise en marche pour boucler les modalités de la visite. Les échanges téléphoniques entre François Hollande et le numéro un ivoirien, se sont renforcés et ont permis de choisir la date du 26 juillet 2012 pour leur rencontre à l’Elysée.

En ce qui concerne les sujets qui seront débattus par les deux hommes, on note les nouveaux accords de défense entre Paris et Abidjan, les échanges commerciaux entre la France et la Côte d’Ivoire, les investissements, la coopération dans les domaines de la santé, de l’Education. La situation sociopolitique politique en Côte d’Ivoire notamment le dialogue entre le gouvernement et le Front populaire ivoirien (Fpi, le principal parti de l’opposition), le processus de réconciliation nationale, la question sécuritaire, et l’audience de confirmation des charges contre l’ancien président Laurent Gbagbo, prévue pour le lundi 13 août 2012 à La Haye, seront au menu du tête-à-tête Hollande-Ouattara.

Par ailleurs, le Président de la République de Côte d’Ivoire qui fait office de président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao), évoquera avec son hôte, les crises au Mali et en Guinée Bissau. Il pourrait demander l’appui de la France en matériels militaires aux Forces armées de la Cedeao dans la résolution des crises susmentionnées.

BAMBA Idrissa in Soir Info

Tue, 17 Jul 2012 01:06:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy