décembre 9, 2022

Violence en Guinée / Affrontements entre Peuhls et Malinké : Des morts et plusieurs blessés graves

Photo : DR
C’est dans la commune de Bambeto presqu’acquise à la cause du candidat de l’UFDG Cellou Dalein Diallo, qu’un malheureux incident est survenu au niveau du rond point hier, occasionnant des morts selon les services du commissariat de Taouya et du secrétariat permanent du RPG. Aussitôt, nous nous sommes déportés au centre médical communal de Ratoma où se trouvent les blessés. Selon Sidiki Mara, grièvement blessé à la tête, ses camarades et lui pour la plupart malinké et konianké, militants du RPG, ont été attaqués par des militants Peuhls de l’UFDG qui leur auraient lancé des pierres et des gourdins lors de leur passage à Bambeto. Un acte fermement condamné par les responsables du RPG qui ont saisi la gendarmerie pour sécuriser les infrastructures du parti. Au total, se sont 13 militants du RPG blessés qui ont été évacués dans différents centres de santé de Hamdallaye et plusieurs véhicules saccagés par des jets de pierres. Cet incident n’a pas empêché l’entrée en fanfare des candidats du PEDN, Lansana Kouyaté et celui du RPG, Alpha Condé à Conakry, après avoir parcouru les quatre régions de la Guinée à la conquête d’électeurs. Les militants et sympathisants de ces deux dinosaures de la politique guinéenne ont, à l’instar de leurs adversaires, envahi les grandes artères de la capitale Conakry. Ce fut une véritable démonstration de force pour les partisans du RPG, premier parti politique créé dans la clandestinité dans les années 90 de verser un cratère jaune sur Conakry. Lansana Kouyaté et Alpha Condé tous deux originaires de la Haute Guinée (Malinké) se sont offert des bains de foule de la part de leurs partisans qui ont afflué de toute part jusqu’à leurs résidences. Ce samedi matin, ce sera le tour de l’armée d’aller aux urnes. Arrivé du Maroc hier à 18h07, le Président Sekouba Konaté a été ovationné lors de son passage à la cité des Nations où il réside. Il va s’acquitter de son devoir civique ce matin à l’EPP Boulbinet, sise dans le quartier chic de Kaloum.

La liste des blessés

Sidiki Mara, Fodé Sangaré, Souleymane Kourouma, Kéfing Mara, Fadouba Kourouma, Mohamed Camara, Fodé Doumbia, Amara Condé, Mohamed Condé, Lansiné Oularé, Traoré Mory, Issa Condé et Siré Kaba.

NB : Tous des militants du RPG.

Avec le partenariat de L’Intelligent d’Abidjan / Par Dosso Villard, envoyé Spécial à Conakry

Sat, 26 Jun 2010 02:34:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy