novembre 29, 2022

Yopougon : Le S.G Fpi de Dignago dans un état comateux

Gnadré Gnahoré dit Sagnaga, secrétaire général local du Fpi de Dignago et responsable du syndicat des transporteurs de ladite sous-préfecture, détenu illégalement depuis le mardi 24 avril dernier au camp des Frci de Yopougon-nouveau quartier est très mal en point. A la suite de la torture que lui ont infligée les forces armées pro-Ouattara, l’infortuné s’est évanoui avant d’être conduit d’urgence, le samedi 5 mai dernier, à l’hôpital militaire d’Abidjan (HMA). De sources hospitalières, M. Gnadré qui a été renvoyé, sans soins, par les Frci dans leur camp de Yopougon, avait perdu l’usage de la parole. Aujourd’hui, il lutte contre la mort. L’argument fallacieux avancé par ses bourreaux est qu’il aurait été à la tête d’une milice pro-Gbagbo dans son village. En vérité, les militants Rdr de Dignago dont certains sont devenus Frci, en veulent au militant Fpi, Gnadré Gnahoré, non seulement pour ses prises de position politiques mais aussi pour sa position dominante au sein du syndicat des transporteurs de ladite sous-préfecture dont il est le secrétaire général. Ils ont saccagé deux de ses véhicules de transport au village avant de vouloir attenter à sa vie par l’entremise de leurs bras armés.

In Notre Voie

Thu, 10 May 2012 20:47:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy