décembre 6, 2022

Yopougon / Liste électorale provisoire : 2296 présumés fraudeurs démasqués par le FPI

A la suite des investigations qui ont conduit la Direction Départementale de Campagne de Laurent Gbagbo de Yopougon, à partir du registre de l’Etat civil de la mairie aux fichiers cartes de séjour CEDEAO, il ressort que 2296 personnes ont usé de faux documents administratifs pour s’inscrire sur la liste électorale provisoire. L’information a été donnée au cours d’une conférence de presse le vendredi 20 Août 2010 par Gbamnan Djidan Jean-Félicien DDC du candidat de La Majorité Présidentielle.
A 70 jours du 31 Octobre 2010 et à 6 jours de la date butoir de la phase des réclamations, les différents directeurs départementaux de campagne du Président Laurent Gbagbo dressent le bilan de l’opération. Le vendredi 20 Août 2010, le DDC de Laurent Gbagbo à Yopougon Gbamnan Djidan Jean-Félicien a pointé d’un doigt accusateur le Rassemblement des Républicains qui s’est inscrit à l’en croire, dans des méthodes de diabolisation des membres des la Majorité Présidentielle et ceux du FPI. Pour le premier magistrat de la commune de Yopougon, sa formation politique n’a aucun intérêt à radier qui que ce soit. ‘’Il ne s’agit pas de refaire une liste électorale à la taille de quelqu’un. Je suis le maire de Yopougon, je ne gère pas l’état civil seul, je le gère avec la justice. Nous avons déposé 2296 réclamations en radiation dans les cinq CEI locales de la commune de Yopougon et 490 autres dossiers qui sont en attente. Si on nous avait laissé assez de temps, on aurait atteint le taux de 6000 fraudeurs. Nous ne visons pas quelqu’un en particulier. Dans les CEI locales, il y a des gens qui sont de véritables soldats pour leurs partis politiques. Nous allons placarder ces listes frauduleuses avec leurs photos partout dans la rue jusqu’aux jours des élections. Que les fraudeurs retiennent que nous avons repéré leurs domiciles et nous allons afficher leurs noms avec leurs photos’’, a menacé le maire Gbamnan Djidan. Avant de s’interroger sur l’attitude des responsables du RDR. ‘’Je ne comprends pas le sens de la bataille du RDR qui a clamé des élections transparentes et refuse de faire appliquer le mode opératoire’’. Revenant sur l’affaire des 2296 présumés fraudeurs, le conférencier a décidé de saisir un huissier assermenté afin de porter ces cas de fraudes devant la justice. ‘’Nous saisirons un huissier afin de porter plainte au tribunal. A la CEI, on nous fait promener en mentionnant que ces dossiers ne sont pas recevables. Si les CEI locales sont incompétentes, alors qu’elles transmettent les dossiers à la justice. Nous ne pouvons pas accepter cette attitude de la CEI aujourd’hui, ni demain. Il faut que la communauté internationale comprenne cela et à Yopougon chez nous, on ne peut plus continuer à nous intimider’’ a martelé le DDC de Laurent Gbagbo. Avant de conclure en ces termes : « En tant que maire, j’ai donné des ODP (Occupation du Domaine Public à la direction de campagne du RDR. Nous interpellons la CEI centrale précisément le président youssouf Bakayoko. Il faut que les gens calment le jeu et faisons en sorte que les conditions soient réunies. Le mode opératoire ne dit pas qu’il faut publier la photo des réclamants dans les journaux. Nous sommes des légalistes et nous voulons que la méthodologie des réclamations soit respectée. Sinon, l’élection sera difficile pour nous tous ». Selon le rapport de l’investigation de la direction départementale de campagne de Laurent Gbagbo, tous ces fraudeurs sont domiciliés à Port-Bouet 2, Banco 2, dans la zone précaire près du centre de formation de la Sotra, à Yopougon gare, à Wassakara et à Andokoi. Aux dernières nouvelles, pendant que le PDC-RDA observe la prudence, une autre affaire de 800 mille personnes considérées comme des fraudeurs et qui opposerait le FPI au RDR, menace le scrutin du 31 Octobre 2010

Avec le partenariat de l’Intelligent d’Abidjan / Par Dosso Villard

Sat, 21 Aug 2010 02:46:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy