mai 18, 2022

L’empereur Constantin et la Bible

En 312, l’empereur romain Constantin se convertit au christianisme. C’est un tournant majeur dans l’histoire, car Constantin va mettre à profit son autorité pour fédérer les chrétiens. Il convoque ainsi un grand concile, en 325, qui se réunit à Nicée. Ce sera le premier d’une longue série. Ces conciles vont débattre de doctrines majeures, telles que la divinité et l’humanité de Jésus, sa mission comme sauveur, la Trinité, le rôle de l’Église, etc.
C’est à cette époque que l’on commence à discuter abondamment des livres qui doivent figurer dans la Bible. Ainsi le IVe siècle de notre ère verra-t-il de nombreuses listes circuler. Mais ce n’est pas Constantin lui-même (qui meurt en 337) qui va influer sur le contenu de la Bible. Ces discussions s’inscrivent plutôt dans la continuité du processus d’officialisation et de structuration du christianisme.
Notons également que, contrairement à d’autres doctrines, les conciles ne vont pas trancher la question du contenu de la Bible. C’est pour cela que l’Église grecque orthodoxe et l’Église catholique romaine n’ont pas exactement les mêmes livres dans leurs bibles. Pour en savoir davantage, lisez mon article “L’Ancien Testament des Églises d’Orient” ici : https://michaellanglois.org/fr/publications/introduction-to-the-old-testament_introduction-a-lancien-testament

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy