Côte d’Ivoire : « Voici le seul et vrai enjeu de l’élection qui nous attend en 2025 » – Par Anaky Kobena, ancien ministre ivoirien, auteur de « ALASSANE OUATTARA CONTRE LA NATION IVOIRIENNE »

– Aux Lecteurs de La Dépêche d’Abidjan
– À tous ceux, en Côte d’Ivoire et Ailleurs, qui auront ces lignes sous les yeux.

Bonjour,
Je suis reconnaissant à La Dépêche d’Abidjan de me proposer une page hebdomadaire dans son organe, pour me permettre une communication et des échanges accrus avec son lectorat Ivoirien, qui est évidemment la principale cible de l’ouvrage que je viens de publier aux éditions Harmattan : « ALASSANE OUATTARA CONTRE LA NATION IVOIRIENNE ».

Je rends hommage à la direction de La Dépêche d’Abidjan d’avoir décelé dans mon livre, et ce, à première lecture qu’il s’y trouvait un message se situant bien en deçà des rivalités et joutes au quotidien qui sont le moteur des partis et groupements politiques.

Oui ALASSANE OUATTARA, désormais président du parti politique RHDP/RDR, est au palais présidentiel depuis 2010/2011, et sa gouvernance, comme toute oeuvre humaine, présente forcément des faces aussi bien positives que négatives ou sous réserve, selon la personnalité et les attentes de chaque sujet et citoyen, impliqué ou simple observateur de la scène politique.

Dans notre ouvrage, nous annonçons d’entrée, que de notre avis, le bilan d’ensemble, pour les 13 années de présidence, est largement en dessous de la moyenne qui pouvait être espérée au regard des potentialités géographiques, économiques et humaines de la Côte d’Ivoire. Et même dans le secteur très visible et super vendu et prôné des infrastructures de travaux publics (routes, ponts, rocades, etc.), le niveau de qualité dans la réalisation est souvent bas, ce qui appelle à d’éternels reprises et recommencements des mêmes chantiers et travaux.

Nous avons surtout, dans cet ouvrage, invité toutes les Ivoiriennes et tous les Ivoiriens, accompagnés de l’ensemble de la communauté Ouest africaine très présente et active dans notre pays à réaliser que ALASSANE OUATTARA a, de longue date, commencé à oeuvrer à l’anéantissement et à la disparition de tout ce qui peut porter trace et référence de la nation Ivoirienne, du bloc de différence qui fait sa spécificité et son identité.
Il y a pourtant, depuis toujours, une note Ivoirienne, une “Touch Ivoirienne”, connue et appréciée de tous, et qui s’est développée durant les longues années au pouvoir de Félix Houphouet Bobigny.

Et dans la partie qui va se livrer, il y a d’un côté ALASSANE OUATTARA et le noyau de hauts cadres attaché à sa personne et à ses ambitions, et, de l’autre, toutes les Ivoiriennes et Ivoiriens qui avec leurs hôtes, sentent, vivent et tiennent à raffiner leur être pétri dans leur pays. Tout le monde doit se mettre en ligne. Aucune personne, aucune volonté, aucune force ne doit manquer à l’appel.
Voici en peu de mots le seul et vrai enjeu de l’élection qui nous attend en 2025.

Remerciements et Salutations à tous

Ministre Kobena I.Anaky

 

Retrouvez La chronique du Président Anaky Kobena, tous les mercredis, sur www.ladepechedabidjan.info

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy