décembre 4, 2022

Chasse aux «Gnambro» : plusieurs blessés à Abobo

Hier (lundi- ndlr), la police militaire a débarqué à Abobo pour chasser les gnambro, dans le cadre de l’opération d’assainissement du transport dans les gares routières, conduite par le commandant Koné Zakaria. Ce fut une panique généralisée, du fait des tirs de sommation qui ont causé des blessés par balles. Selon les témoins, les gnambro auraient pris un véhicule en otage, parce que refusant de donner leur “dû’’, conformément à l’instruction qu’ils ont reçue, relativement à ladite opération. Chose que les gnambro n’ont pas voulu accepter, eux qui sont considérés comme les maîtres incontestés depuis plus de deux décennies, au mépris de toute règle. Impuissants, les chauffeurs ont alerté le commandant Zakaria et ses éléments. Quelques minutes après, un fort contingent de la police militaire arrive sur les lieux. Sans interrogation ni dialogue, ceux-ci tirent en l’air. Les gnambro prennent la fuite, en se dissimulant dans la foule. Quelques-uns dont nous n’avons pas le nombre officiel ont pris des balles.

JBK (Stagiaire) in Le Nouveau Réveil

Wed, 16 Jan 2013 00:49:00 +0100

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy