décembre 2, 2022

Côte d’Ivoire : le parti de Laurent Gbagbo accuse la France

En marge de la célébration, ce vendredi, de l’An de la chute de leur leader Laurent Gbagbo, le Front populaire ivoirien (FPI) a accusé « la France d’avoir assassiné la démocratie » en Côte d’Ivoire.

Le Front populaire ivoirien (FPI) a célébré ce vendredi l’An 3 de la chute de Laurent Gbagbo, par des témoignages et des chants. La cérémonie s’était déroulée au siège du parti, dans la commune de Cocody, à l’Est d’Abidjan.
Lire la suite sur afrik.com

Sun, 13 Apr 2014 13:55:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy