Côte d`Ivoire: réaliser liste électorale et réunification (Gbagbo, Compaoré)

Photo : DR

Les deux dirigeants se sont rencontrés à Bobo Dioulasso (365 km à l`ouest de Ouagadougou), deuxième ville du Burkina Faso, alors que le processus devant conduire à un scrutin présidentiel est à l`arrêt depuis le début de l`année, après une grave crise autour de la commission électorale.

Sans cesse reportée depuis la fin du mandat de M. Gbagbo en 2005, l`élection est censée clore la crise née du coup d`Etat manqué de 2002, qui a coupé le pays en un nord rebelle et un sud loyaliste.

L`élaboration de la liste des votants et la réunification, qui comprend "le redéploiement militaire", "ne sont pas contradictoires, on va les mener de front", a déclaré à la presse M. Gbagbo après l`entretien.

Ces deux tâches sont des "actions concomitantes", a approuvé M. Compaoré. "On a perdu beaucoup de temps et il faut vraiment que dans les semaines à venir, nous puissions avoir beaucoup de visibilité, de clarté sur ces deux questions majeures", a-t-il ajouté. Depuis plusieurs semaines, camp présidentiel et opposition s`affrontent sur les modalités du traitement des contentieux sur la liste, tandis que les pro-Gbagbo s`opposent aux ex-rebelles des Forces nouvelles (FN) sur une autre question très sensible, en faisant du désarmement des FN un préalable à l`élection.

Les derniers développements ont rendu purement théorique la dernière échéance de "fin avril-début mai" fixée pour la présidentielle. Blaise Compaoré doit s`entretenir dans les prochains jours avec le Premier ministre ivoirien Guillaume Soro, qu`il a déjà rencontré mercredi, selon la présidence burkinabè.

Par AFP

Fri, 02 Apr 2010 02:43:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy