février 8, 2023

Poésie

D’où tires-tu ton rire de vainqueur ?

Naguère tu étais transi de peur

Pas sûr de tes protections bizarres

Que tes maîtres regardaient hilares

Surpris de te voir pusillanime

Piteux combattant que rien n’anime

Pourquoi arbores-tu cette gloire

Au lieu de la cacher dans l’armoire ?

Tu n’as combattu que des innocents

Dont tu ne devrais pas verser le sang

Mais tu ignores les règles sacrées

Au point que tes maîtres en sont outrés

Ils n’avaient pas prévu ta barbarie

Et se sont étonnés de ta furie

Une destruction que rien n’explique

Tant tu étais très loin des vrais combats

Dont le champ précis s’étendait là-bas

Où vous vouliez que le chef abdique

Ferme cette gueule qui te vante

Tu vois bien, le secret s’évente

Même tes fanatiques n’y croient plus

Dans un passé récent tu leur as plu

Mais aujourd’hui ils te regardent cois

Et leur sourire vers toi est narquois

Tes maîtres pris au piège te guettent

Tu sais aussi qu’ils veulent ta tête

Alors vous vous méfiez l’un des autres

Ils t’auront quel que soit le temps qu’il faut

Ils te prendront sûrement à défaut

Malgré le fauteuil où tu te vautres

LE FILS D’AFRIQUE

Collection Ikanakassi (Inédit)

Sun, 16 Dec 2012 13:55:00 +0100

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy