juin 1, 2023

Invité à une présentation d’album le samedi dernier: Maurice Bandaman, ministre de la Culture : « Les pirates sont des criminels » « Nous ne mettrons pas plus d’un an pour les éradiquer »

Aussi ne s’est-il pas dérobé de la mission qu’il s’est assignée depuis son accession à la tête du ministère de la Culture et de la Francophonie. Celle d’éradiquer la piraterie en s’appuyant sur une brigade culturelle forte. D’ailleurs, à l’en croire, cette dernière vient ‘’fraîchement’’ d’être dotée de moyens. « Depuis dix ans, c’est la première fois que la brigade a un siège et un bureau. Nous venons de la doter de moyens et allons continuer sur cette voie », a-t-il dit.

Ensuite, le ministre Bandaman a promis que lui et son équipe ne mettront pas dix ans pour venir à bout de ce fléau. « Nous n’en mettrons pas plus d’un an pour enrayer ces malfrats », a précisé le ministre Maurice Bandaman, avant de rappeler que « déjà, avec les efforts consentis, la piraterie en train de régresser ».

Pierrette Adams a également reconnu qu’il est difficile pour un artiste de vivre de son art en Afrique à cause de la piraterie. « C’est le métier que nous avons choisi. Nous devons donc l’assumer en sortant des albums. Qui nous rapportent que lorsqu’on nous appelle pour des prestations », a-t-elle regretté.

DIARRA Tiémoko in Soir info

Mon, 23 Jul 2012 01:28:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy