février 5, 2023

L’Accusé… Les conclusions de l’enquête

Le samedi dernier, sur les antennes de RFI, notre président a donné sa position sur les événements tragiques qui se sont déroulés dans l’ex- camp de réfugiés de Nahibly. A la question, « le 20 juillet à Duékoué, l’attaque des camps de déplacés a fait au moins 12 morts. Les Guéré accusent les Dioula, est-ce que les tensions communautaires ne deviennent pas une inquiétude ? », notre président a répondu : « Il faut préciser les choses, la sécurité est revenue en Côte d’Ivoire. Il y a des éruptions de temps en temps, il y en a eu il y a quelques mois, il y en a eu il y a une semaine. Les miliciens sont sortis du camp des réfugiés, ils sont allés attaquer les populations civiles qui elles, ont voulu se venger. Alors, je condamne bien sûr, l’acte criminel, je condamne la réaction des populations de vouloir se faire justice elles-mêmes. Et nous avons entrepris une enquête et les auteurs seront transférés devant la justice». Une enquête ? Pour quoi faire ? Ce n’est pas l’enquête qui a révélé que ce sont les miliciens qui sont sortis de ce camp pour aller tuer, non ?

D.S. in LéÉléphant Déchainé

Tue, 31 Jul 2012 10:13:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy