février 4, 2023

L’Accusé… Partageons la joie d’Amadou Soumahoro

Lequel, toujours dans («Le Patriote», 27/09), nous a fait partager les sentiments qui l’animent après l’accession du RDR au pouvoir d’Etat, 18 ans seulement après sa création : «C’est plusieurs sentiments, vous l’imaginez ! Sentiment de joie, de fierté, la sensation de la victoire après l’épreuve. Mais en même temps, et c’est sans doute le plus important, c’est le sentiment de la responsabilité. D’autant que nous sommes conscients de l’immensité de la tâche à accomplir. Vous savez que nous avons pris un pays extrêmement dévasté. Nous avons pris un Etat pratiquement délabré, cassé, brisé dans ses infrastructures comme dans son économie. Le Chef de l’Etat a été porté à la tête d’un Etat fantôme. Mais, croyez-moi, en moins d’un an, il a réussi à donner à ce pays ses lettres de noblesse.
Nous sommes donc fiers d’avoir cru en une cause. Et cette cause-là, nous la savions noble, parce qu’elle était fondée sur la vérité. Or, c’est connu, la vérité finit toujours par triompher. L’autre sentiment, comme je l’ai soulignée, c’est la joie. Celle d’avoir participé à ce combat aux côtés d’un grand homme, je veux parler du Président Alassane Ouattara. Ce monsieur a tissé la toile, qui a permis au RDR d’envelopper la Côte d’Ivoire et de faire d’elle, ce qu’elle est aujourd’hui». Et qu’est-ce que la Côte d’Ivoire est, aujourd’hui ?

IN L’Éléphant Déchainé

Sat, 29 Sep 2012 10:24:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy