décembre 2, 2022

L’Iran « ne permettra pas à l’ennemi d’avancer » en Syrie

L’Iran « ne permettra pas à l’ennemi d’avancer » en Syrie, a déclaré le général Massoud Jazayeri, l’adjoint du chef de l’état-major des forces armées iraniennes, cité hier par le quotidien Shargh.
« Pour l’instant il n’est pas nécessaire que les amis de la Syrie entrent en scène et notre évaluation est qu’ils n’auront pas besoin de le faire », a ajouté le général Jazayeri.
Lundi, le quotidien syrien al-Watan avait affirmé que l’Iran avait mis en garde la Turquie contre toute attaque en territoire syrien, assurant que Téhéran ripostera « durement » pour venir au secours de son allié.
Selon le général Jazayeri, « toutes les composantes de la résistance (face à Israël, soit le Hezbollah et les mouvements islamistes palestiniens) sont les amis de la Syrie, en plus des puissances (Russie et Chine) qui comptent sur la scène internationale ». La mise en garde iranienne vise les États-Unis, les pays occidentaux, mais aussi l’Arabie saoudite, le Qatar et la Turquie.

In Orient

Wed, 01 Aug 2012 23:05:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy