décembre 2, 2022

LU SUR FACEBOOK/ Lettre ouverte au CMA des FRCI

Je salue ton collègue assaillant Amadé Ouérémi

Soumaïla Bakayoko, lorsque tu déposeras tes valises à l’ouest pour selon toi neutraliser tous les assaillants, dis un bonjour à Amadé Ouérémi. Je le salue chaleureusement. Dis lui que s’il squatte encore le mont péko, c’est parce que tu es très incompétent. Dis lui que si le mont péko lui a été légué, c’est parce que le pays est aux mains d’assaillants.

Bakayoko, je salue Amadé Ouérémi, le milliardaire de l’ouest, le jouisseur de l’ouest et bourreau des wê. Dis lui qu’Abidjan est tellement bien sécurisé que le Directeur de l’Ecole de Police a rejoint Boga Doudou et Désiré Tagro. Dis lui sans honte que tu as mis la main sur tous les commanditaires des attaques…et pourtant. Dis-lui que ton désir de sécuriser l’ouest est un vain mot. On ne peut pas se faire hara-kiri. Et j’espère que tu ne tueras aucun assaillant made in Burkina Faso. Ton parrain Blaise Compaoré veille sur ses richesses.

Je te salue tristement

Par Myna La Sagesse Bamba

Thu, 04 Apr 2013 21:10:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy