novembre 30, 2022

Mondial 2010 / Encadrement technique des Eléphants Sven-Göran Eriksson, l’heureux élu

Photo : DR
Fini le temps des spéculations. La fédération ivoirienne de football a enfin trouvé un remplaçant à Vahid Halilhodzic au poste de sélectionneur des Eléphants. Le choix du comité exécutif de la Maison de Verre de Treichville s’est porté sur le Suédois Sven-Göran Eriksson, l’ex coach de l’Angleterre. A en croire, Bamba Alex Souleymane, membre du comité exécutif de la FIF, venu donner la nouvelle hier soir sur les antennes de la RTI 1ere chaîne, plusieurs critères ont guidé la fédération ivoirienne de football dans le choix de celui qui managera les Eléphants à la coupe du monde 2010 en Afrique du Sud. Il a entre autres parlé des critères relatifs à l’expérience, des compétences reconnues du technicien et aussi de l’aspect économique. Après donc la prise en compte de tous ces aspects considérables et l’analyse des différents profils des entraineurs qui ont manifesté le désir de coacher Didier Drogba et ses camarades, la FIF a mis son dévolu sur Sven-Göran Eriksson. Il aura pour mission de conduire les pachydermes au Mondial sud Africain dans moins de 74 jours. « Il a été entre autre sélectionneur de l’équipe de l’Angleterre et du Mexique. C’est un technicien chevronné… », a dit Bamba Alex Souleymane au sujet de l’heureux élu au poste de patron du staff technique des Ivoiriens. Terminant, le collaborateur de Jacques Anouma a appelé les Ivoiriens à l’union sacrée autour des Eléphants pour relever des défis.

Ce n’est que le début du commencement

Après plusieurs semaines d’attente, les sportifs ivoiriens ont depuis hier le nom du nouveau coach des Eléphants. Un véritable ouf de soulagement. Cependant, ce n’est que le début du commencement. Eriksson est là que pour vivre l’expérience de la coupe du monde avec les Eléphants. Il sera question d’un nouveau patron de l’encadrement technique des Eléphants après le rendez-vous sud Africain. C’est une évidence puisque le président de la FIF n’en a pas fait un mystère. Il a voulu d’un entraineur chevronné pour mettre les Eléphants face à leurs responsabilités. N’en déplaise à qui veut. Cependant après le recrutement du suédois, il va falloir que Jacques Anouma songe à son nettoyage à sec. C’est plus qu’une exigence d’autant plus que c’est lui-même qui l’a annoncé à grand battage médiatique. L’arrivée de Sven-Göran ne doit pas cacher les autres problèmes

Avec le partenariat de L’Intelligent D’Abidjan / Par Annoncia Sehoué

Mon, 29 Mar 2010 02:29:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy