décembre 1, 2022

Présidentielle / Direction de campagne de Gbagbo : Voici le cerveau du complot contre Issa Malick Coulibaly

Photo : DR
Alors qu’il avait tenté d’apporter son appui politique à Koné Dossongui, dans un dossier pour lequel la justice a débouté le patron de la Banque Atlantique, Issa Malick Coulibaly sera-t-il payé en monnaie de singe ? En tout cas, entre hier et aujourd’hui, le candidat Laurent Gbagbo devrait mettre les points sur les « i ». Après la bataille pour la liste électorale qui a permis à Laurent Gbagbo de montrer qu’il est le seul et vrai chef, après également l’affaire Tagro, où encore Laurent Gbagbo a vu que tous ses lieutenants sont des suiveurs prêts à appliquer toutes les consignes, et non des stratèges et agitateurs d’idées, Laurent Gbagbo songe à renforcer l’équipe. Toutefois, les attaques médiatiques orchestrées contre le Dr Issa Malick Coulibaly pourraient finalement desservir ses détracteurs. « Malick n’est peut-être pas un politicien professionnel et émérite, mais nommer Gervais Coulibaly ou Blé Goudé à sa place, c’est prendre rendez-vous avec la défaite. Et avec Dossongui et Simplice Zinsou qui n’ont jamais assumé leur engagement pour Gbagbo, le candidat ne passera pas le premier tour », prévient un baron de La Majorité Présidentielle. Gbagbo cédera-t-il au changement de son Directeur de Campagne à 46 jours de la présidentielle ? C’est la grande question. Les langues se délient. Mais pour l’instant, le Président-candidat est préoccupé par les schémas qui pourront garantir sa victoire, le candidat Laurent Gbagbo a déjà commandé de nombreuses affiches pour sa campagne électorale. Il va également inonder le pays des compacts disques (CD) réalisés par un de ses partisans. Enfin, Laurent Gbagbo donnera les directives à tous, ce mercredi à son QG de campagne, au cours d’une réunion décisive dirigée aujourd’hui par lui-même. Laurent Gbagbo prend tout en main et exigera la victoire à Abidjan, ainsi qu’à Gagnoa et Yamoussoukro. Avec ces trois pôles, le candidat de La Majorité Présidentielle est sûr de gagner au premier tour. Voilà affaire

Charles Kouassi

Encadré

Dossongui n’est pas au-dessus de tout soupçon
Dossongui Koné est-il vraiment au-dessus de tout soupçon dans les difficultés actuelles de Issa Malick ? Rien n’est moins sûr. Car l’on observe qu’il n’a pas tenté de faire une mise au point ou une déclaration de soutien à son frère Issa Malick Coulibaly. Plusieurs observateurs estiment que Dossongui devait réagir hier pour dire que le Dr Malick Coulibaly fait bien son travail, qu’il soutient Gbagbo certes, mais que la direction de campagne ne l’intéresse pas. Au moment où nous bouclions hier, il n’y avait aucune trace de réaction du très controversé et énigmatique Dossongui. Nous y reviendrons

Charles Kouassi

Avec le partenariat de l’Intelligent d’Abidjan

Wed, 15 Sep 2010 11:23:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy