novembre 30, 2022

Prévisions électorales : Les sondages de Tns SOFRES n’étaient pas faux

Photo : DR
CE SONT AU TOTAL sept (8) son- dages qui ont été réalisés par Tns Sofres, avant l’organisation de cette élection présidentielle tant attendue en Côte d’Ivoire qu’à l’extérieur. Et tous ont donné Laurent Gbagbo en tête au premier tour et vainqueur au deuxième tour devant ses adver- saires Bédié ou Ouattara. Si tous les résultats de ces sondages ont susci- té la controverse au sein de la classe politique ivoirienne, aujourd’hui, au- cun acteur politique ne peut objec- tivement remettre en cause la fiabi- lité du travail fait du groupe français, après la publication des résultats du premier tour du scrutin, par la Cei (Commission Electorale Indépendan- te) depuis le 3 novembre 2010. Et pourtant, Tns Sofres avait été taxé d’être manipulé et à la solde de Laurent Gbagbo. On est allé même jusqu’à ironiser dans le camp du Rhdp, que si les résultats de Tns Sofres peuvent amener Laurent Gbagbo à organiser les élections, il n’y a pas de problème. Parce que, l’obstacle, selon les partisans de Bédié et de Ouattara était le président de la Ré- publique qui refusait de mettre le fauteuil présidentiel en jeu. Les résultats des sondages de Tns Sofres déga- geaient pourtant deux constances. Aucun des candidats ne pouvait être élu au premier tour, et Laurent Gbag- bo venait à chaque sondage réalisé, en tête du peloton des trois candidats significatifs. Après son sondage réa- lisé entre août et septembre 2010, Tns Sofres annonçait Laurent Gbagbo en tête avec 45% des voix devant Henri Konan Bédié 26% et Alassane Ouattara 25%. Au second tour, Laurent Gbagbo passait avec 55% de- vant Henri Konan Bedié et 61% de- vant Alassane Ouattara. Entre mai et juin, Tns Sofres donnait encore Lau- rent Gbagbo en tête dans la région des Lagunes y compris Abidjan et dans dix (10) régions de l’intérieur. avec 43% des voix. A côté de ces sondages de Tns Sofres, les candidats du Rdr et du Pdci, qui voulaient avoir aussi une idée de l’opinion en leur faveur, ont commandité les leurs. Alassane Ouattara disait lors de sa campagne qu’il avait choisi une struc- ture de la place pour la réalisation de deux sondages et les résultats, avait- il révélé, n’annonçaient pas Laurent Gbagbo au second tour. Une répon- se à La Majorité Présidentielle pour dire que les résultats de Tns Sofres n’étaient pas crédibles. Voilà qu’au soir de la proclamation des résultats du scrutin par la Cei, Laurent Gbag- bo caracole en tête des trois grands. Certes Laurent Gbagbo vient en tête avec 38,04% des voix, un peu loin des 42, 43 et 45% annoncés par Tns Sofres après ses différents sondages. Mais les résultats sont restés conformes aux estimations de 26%, attribuées au candidat du Pdci Hen- ri Konan Bédié, à 0,76% près. L’on sait aussi qu’il y a eu 128 bureaux de vote dont les résultats n’ont pas été proclamés par la Cei. C’est au moins 50 mille électeurs qui n’ont pas été pris en compte. Un potentiel qui, s’il était comptabilisé contribuerait à se rapprocher des prévisions de Tns Sofres. Dans tous les cas, les sondages réalisés par Tns Sofres ont aujourd’hui rattrapé toute la classe politique ivoirienne. On peut reprocher à Tns Sofres de ne pas avoir tenu compte de certains paramètres comme le taux de participation, le nombre de can- didats ou l’impact de la campagne électorale. Mais toujours est-il que ses indications devraient être un baro- mètre pour le second tour qui s’an- nonce. Tns Sofres n’avait pas aussi eu tort en révélant que Anaky pesait 1%, Mabri -4% et Wodié -2%. Les résul- tats du premier tour de l’élection pré- sidentielle ne sont pas loin de ces pré- visions. Ces derniers ayant obtenu res- pectivement 0,23%, 2,57% et 0,29%. Rendez-vous est pris pour le second tour pour confirmer ou infirmer les ré- sultats des différents sondages de Tns Sofres

Tue, 09 Nov 2010 02:52:00 +0100

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy