novembre 28, 2022

Recevant les femmes hier / Gnamien Konan révèle : ‘’Bedié m’avait dit qu’il ne voulait pas de candidat Baoulé à part lui’’

Photo : DR
Le candidat de l’Upci a saisi l’occasion pour révéler avoir eu une rencontre avec le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci). « Lorsque j’ai décidé d’être candidat, c’est Bédié qui a été le premier à m’appeler. Il m’a dit qu’il ne voulait pas de candidat Baoulé », a confié Gnamien Konan face aux femmes de son parti. L’ex-directeur général de la douane a expliqué que le futur scrutin présidentiel doit être considéré comme un acte divin et non civique puisqu’il s’agit selon lui, de faire sortir la Côte d’Ivoire de la léthargie. En fait, pour le président de l’Upci, les candidats comme Gbagbo, Ouattara et Bédié ne devaient même pas se présenter aux prochaines élections, d’autant plus qu’à l’en croire, les problèmes auxquels la Côte d’Ivoire est confrontés est le fait de ‘‘ce triplé’’. « Je suis candidat, ce n’est pas pour prendre le fauteuil de Gbagbo. Je veux que la Côte d’Ivoire soit redressée », a-t-il déclaré. Tout en promettant, dès son accession au pouvoir, de ne pas détourner les deniers publics, mais en veillant à ce que ses collaborateurs appliquent la bonne gouvernance. C’est d’ailleurs dans ce contexte qu’il compte demander des comptes à tous ceux qui ont commis des détournements. « Ils vont vomir tout ce qu’ils ont avalé », a-t-il prévenu. Gnamien Konan a par ailleurs invité les femmes de l’Upci à sillonner l’ensemble du territoire national pour expliquer son projet aux Ivoiriens. Il leur a surtout recommandé de choisir comme cible des indécis et des pauvres. Pour sa part, la secrétaire nationale des femmes de l’Upci, Léocadie Yao, a appelé ses sœurs à une grande mobilisation pour porter l’ex-directeur général des douanes au pouvoir. « Réveillons la Côte d’Ivoire entière au son du projet de Gnamien Konan, afin que pauvres et riches aient les mêmes accès au concours, à la réussite par la méritocratie », a-t-elle indiqué. Auparavant, le président de l’Upci a fait une procession au son de la fanfare pour faire le tour de son siège accompagné des femmes

Avec la partenariat de l’Intelligent d’Abidjan/ Par Touré Abdoulaye

Thu, 23 Sep 2010 10:51:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy