février 8, 2023

“Aucun oppresseur ne prend jamais le risque d’offrir à ses sujets une éducation qui permettra à ceux-ci de prendre conscience de leur état d’opprimé.”

Aucun oppresseur ne prend jamais le risque d’offrir à ses sujets une éducation qui permettra à ceux-ci de prendre conscience de leur état d’opprimé. Plutôt, l’oppresseur procède à un « lavage de cerveau » destiné à rendre les opprimés soumis et dociles. Dans plusieurs cas, quelques rares personnes réussissent à échapper à cette aliénation grâce à leur curiosité intellectuelle qui les pousse à chercher le savoir en dehors des structures établies par l’oppresseur.

Ce sont généralement ces personnes qui au final jouent au rôle d’éclaireurs et essayent d’attirer l’attention du peuple sur les dangers de cette éducation falsifiée qu’il reçoit. Cependant, il n’est très souvent pas facile aux éclaireurs d’accomplir cette tâche car ils sont, pour la plupart du temps, rejetés par le peuple qui a été formaté à abominer quiconque remet en cause les enseignements de l’oppresseur.

L’oppresseur érige les opprimés en gardiens de leur propre soumission et ces derniers voient les éclaireurs comme de gens qui essayent de corrompre leur intellect et de dénigrer leurs « bienfaiteurs ». "

Extrait de La Pression de l’Oppression de Farida Nabourema

Tue, 30 Mar 2021 08:07:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy