février 4, 2023

Abidjan – Arrestation du lobbyiste Burkinabé Banao Ousséni pour escroquerie sur 500 mille Euros

Le lobbyiste Burkinabé Banao Ousséni ayant fait venir le prince douteux du Qatar Al Fahim en Côte-d’Ivoire, est aux arrêts. Il a été appréhendé dans un bar et arrêté sur ordre du Procureur de la République. Il n’a pas été arrêté au sujet de l’identité du prince arabe ni pour usurpation de titre. Son arrestation fait suite à une plainte pour escroquerie et abus de confiance sur un homme d’affaires ivoirien, lui réclamant 500 mille euros. Il ya une semaine de cela, connectionivoirienne.net avait fait état d’une polémique au sujet de l’identité d’un prince reçu, par des autorités ivoiriennes, notamment par des membres du gouvernement dont le Premier ministre Soro Guillaume himself et par l’épouse du président Ouattara. Le soupçon sur son identité a été renforcé par la réputation de celui qui l’a introduit en Côte-d’Ivoire, en l’occurrence Ousséni Banao. Un sulfureux « logbbyiste » origninaire du Burkina-Faso, interdit de séjour au Sénégal, en Guinée-Conakry et en Guinée Bissau. Se sachant recherché depuis une semaine par la police ivoirienne, cet éphémère conseiller de Laurent Gbagbo avant de se faire virer en 2009, changeait chaque jour d’hôtel et à chaque fois il se faisait enregistrer sous une fausse identité. Informée hier nuit, vers 2 heures du matin de sa présence dans un bar au quartier des 2-plateaux à Abidjan, la police économique instruite par le Procureur de la République Koffi Simplice, n’a pas eu trop de difficulté à l’épingler. Banao devrait être transferé à la MACA ce vendredi ou durant le weekend.

Par Hervé Coulibaly | Connectionivoiriene.net

Fri, 28 Oct 2011 14:01:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy