décembre 6, 2022

Conclave du FPI / Miaka Sylvain Ouretto (SG du FPI) : ‘’Nous avons dit au professeur Koulibaly ce que nous pensions’’

Photo DR
Quel est en ce moment l’état d’esprit au sein du parti après la rencontre du week-end dernier au domicile du président Affi ?
Vous savez, le professeur Mamadou Koulibaly est avant tout un économiste. Mais qui a aussi sa façon d’appréhender les questions d’ordre politique. Nous lui avons dit ce que nous pensions, tout en respectant ses points de vue au nom de la liberté d’expression. Aussi dans un parti politique, il peut y avoir des courants de pensées ; et celui incarné par le Président de l’Assemblée nationale, peut parfois gêner en tant que 3e vice président du parti et 2eme personnalité du pays ; pour cela il fallait vite recadrer les choses. En un mot, nous avons pris le temps de vider l’abcès. Et c’est tant mieux pour le FPI et pour le camp présidentiel.

Le président Affi avait-il raison de répliquer ?
En tant que garant moral du parti, la réaction du président Affi était prévisible pour surtout marquer l’esprit dans lequel nous sommes actuellement en Côte d’Ivoire et aussi vis-à-vis de l’extérieur.

Vous êtes annoncés en France…
Effectivement, j’ai été invité par nos compatriotes vivant à Marseille, qui organisent le 27 juin prochain, une grande caravane pour la victoire du candidat Laurent Gbagbo. J’attends le DNC qui se trouve actuellement à Korhogo, pour tout finaliser. Mais avant la France, je me prépare pour aller accueillir la Première dame chez moi à Soubré, dans quelques jours

Par Philippe Kouhon

Tue, 15 Jun 2010 09:58:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy