décembre 8, 2022

La Cour suprême casse les arrêtés de Amon Tanoh

La communauté villageoise de Kouté vient d’avoir raison de l’ancien ministre de la Construction, de l’Urbanisme et de l’Habitat. La Cour suprême a cassé des arrêtés que le ministre Marcel Amon Tanoh avait pris contre la communauté villageoise de Kouté, concernant la gestion d’une parcelle de terre. La grosse de la justice est tombée le 25 juin 2010.

Navigué n’a pu se rendre à Accra
Le secrétaire national de la Jfpi, Konaté Navigué n’a pu finalement se rendre à Accra. Empêché, le directeur des affaires politiques au ministère de l’intérieur s’est fait représenté par son secrétaire à l’organisation Nestor Dahi qui a effectué le déplacement hier. Il y prendra part à une réunion de la jeunesse de l’international socialiste (IS) qui s’ouvre aujourd’hui.

Anne Ouloto et Touré Mamadou bouclent leur tournée demain
La porte-parole principale d’Alassane Ouattara et le président de la Coalition pour le changement, achèvent leur tournée en France le vendredi 9 juillet par une conférence de presse au Cape avec le thème ‘‘l’Accord politique de Ouagadougou peut-il sortir la Côte d’Ivoire de la crise’’. Cette rencontre est initiée par l’Union des journalistes ivoiriens de France (Ujif).

Les femmes d’Abidjan-Sud ont investi les marchés de Koumassi hier
Près d’une centaine de femmes d’Abidjan-Sud ont investi les différents marchés de Koumassi, le mercredi 7 juillet pour sensibiliser les commerçantes sur la nécessité de lutter pour l’organisation des élections en Côte d’Ivoire. Réunies au sein de l’Organisation féminine de la société civile, elles estiment que la fin de la souffrance des Ivoiriens est à ce prix.

Le chef du personnel du secrétariat général des Forces Nouvelles à Abidjan
Kouassi Raphaël, directeur général de la micro-finance EFIMCI de Bouaké et chef du personnel du secrétariat général des Forces Nouvelles est à Abidjan. C’est hier qu’il a quitté Bouaké pour la capitale économique de Côte d’Ivoire.

Le sociologue Jérôme Kouakou Kouadio sort son livre
Pour sa thèse de doctorat en sociologie, Jérôme Kouakou Kouadio a sorti un livre intitulé « Etat-civil en Côte d’Ivoire, système étatique et réalités socioculturelles ». Le sociologue-chercheur et enseignant à l’université de Bouaké, par ailleurs sociétaire du CRD (Centre de recherche pour le développement) veut contribuer à sa manière au bien-être social de ses compatriotes.

Le président du P.I.A.N introuvable
Le président du Parti ivoirien pour l’action nationale (P.I.A.N) se fait de plus en plus discret depuis qu’il a officiellement présenté son parti politique. M. Logbo Constant, qui refuse même toute déclaration à la presse, préparerait actuellement son retour au Mexique, où il est en fonction.

Les cadres supérieurs de l’action culturelle en conclave
En collaboration et avec l’appui du Ministère de la Culture et de la Francophonie, de l’UNESCO (Bureau d’Accra au Ghana) et du Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France, les cadres supérieurs de l’action culturelle organiseront du 12 au 16 juillet 2010 au Cerap- Inades à Cocody, un séminaire national de formation.

Les pompiers du Postel 2001 en grève
« Sauver ou périr », cette devise des soldats du feu semble s’être estompée face à la situation de 6 mois sans salaire que les pompiers de l’immeuble du Postel 2001 vivent. Ils ont entamé une grève à cet effet depuis hier.

Laurent Sery a perdu sa mère
La génitrice du journaliste de la Rti, première chaîne est décédée. C’est avec beaucoup d’émotion que Laurent Sery s’est rendu hier à Ivosep. L’IA lui présente ses condoléances.

Armand Depeyla est-il victime de cyber-pirates ?
Un article signé de notre confrère Armand Depeyla, journaliste à Soir Info, circule depuis avant-hier sur le Net. Alors que ledit article n’est pas paru dans l’édition papier et imprimé de Soir Info, il a été diffusé comme étant signé d’Armand Depelya. Un blog a même été créé avec sa photo. Toutefois, le confrère qui a été approché, a dit n’être pas l’auteur de l’article.

L’honorable Lakpa Amessan n’est pas content
Le député de Grand Lahou, l’honorable Lakpa Amessan n’est pas content. Alors pas du tout. Il n’apprécie pas les attaques contre le président de l’Assemblée Nationale qui reste à ses yeux, un homme de grande valeur. L’honorable estime que ceux qui tentent d’opposer le Président Laurent Gbagbo à Mamadou Koulibaly perdent leur temps.

Thu, 08 Jul 2010 02:01:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy